24 juin 2016

Pour qui sonne le glas

Pour qui sonne le glas   Chez moi c’est bien la coutume, Suis encore dans la lune Et la lampe qu’on allume, Ne guidera pas ma plume Car c’est la vie je hume, Que je chante à la une Pour planer ça je l’assume, Car jamais plus je ne fume.   Comme la vie est si brève Je voyage dans mes rêves Tout ça avant que je crève Je veux pas qu’on me l’enlève. La vie est pleine de sève Et ce sera donc sans trêve Que j’y tremperai mes lèvres ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2016

Infiniment responsable

Infiniment responsable   Je vois dans l’oculaire s’agiter en tous sens De drôles d’animalcules c’est assez oppressant De savoir que ces êtres sont sans doute minuscules Mais à cause de certains, y a des vies qui basculent L’infiniment petit recèle des mystères On y fait des voyages aussi beaux que sur terre On repousse toujours les limites plus loin On cherche des aiguilles dans des bottes de foin.   Du haut de ma montagne je regarde les confins Partout... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2016

C'est la fête

C’est la fête   J’entends le staccato trépidant des baguettes Que font quelques tambours au devant des guinguettes J’entends ces mélodies et ces rythmes de fête Dans la ville, où que j’aille, elles me prennent la tête.   Quand les foules célèbrent l’arrivée de l’été Des musiques d’orchestre aux feux de la St Jean Quand c’est la joie forcée que partout on décrète Car pour avoir la paix, il faut plaire aux gens.   Mes pieds aimeraient bien s’accorder au... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2016

Maldonne

Maldonne On jettera sur vous des anathèmes troubles On crachera aussi sur vos visages doubles  Vos paroles fielleuses alors seront honnies On vous traînera tous dedans vos infamies. Vous serez rejetés de nos communautés  Que vous avez trahies pour votre seul profit Vos noms seront bannis de cette triste histoire Et votre souvenir du fond de nos mémoires. Vous aviez obtenu la confiance des foules Par vos déclamations et vos belles promesses Messieurs il est grand temps de passer à la caisse Pour recevoir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2016

Écume

Écume  J'ai demandé à ma plume De me laisser souffler L'ai priée qu'elle n'allume Plus ces mots enchaînés  Besoin d'un lit de plume Pour là m'y reposer Et il faut que j'assume D'y rester sans pensées  Mais voilà que j'exhume De ma tête enfiévrée  Des mots couleurs d'écume  Qui veulent exister Comme sur une enclume Je m'en vais les forger Leur faire beau costume Pour mieux les exposer C'est comme un agrume A la saveur sucrée  Mais dont une amertume Viendrait me rappeler ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2016

Damocles

  Damocles  C'est une ombre légère qui flotte autour de toi A peine on la devine et pourtant elle est là  Derrière tes sourires et ton air enjoué  Parfois je l'imagine, elle est là aux aguets. C'est comme une menace timide et voilée  Qui plane sur ta tête, à peine dessinée  Elle est si discrète et prend si peu de place Qu'elle reste invisible et pourtant elle me glace. Tu es de ces miracles, ces personnes si rares A toi tout est donné, intelligence et grâce  En toi tout est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2016

Ite missa est...

  Ite missa est A force d'espérer des lendemains qui chantent Les peuples se sont lassés et tout les désenchante A force de regarder plus loin dans l'avenir Le présent leur échappe et ils craignent le pire. Certes il faut regarder la ligne d'horizon Certes c'est bien utile pour avancer ses pions Mais c'est pour tout de suite que tout le monde veux Obtenir quelque chose et que ça aille mieux. Je rêve d'une synthèse entre ces positions De pouvoir la résoudre cette contradiction Hélas je le sais bien qu'il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2016

Les contes de fées

  Les contes de fées  Une chose après l'autre c'est comme ça qu'on dit Dans la réalité c'est pas ça que l'on fait Tu dois suivre un chemin sans étape brûler  Mais ça c'est bien un choix dans les contes de fées. Ma vie est anarchique elle obéit aux vents Elle suit les courants que lui souffle le temps Mes choix ne sont dictés que par mes vingt printemps Je veux voler ainsi au gré de mes penchants. Les voies qui s'offrent à moi sont toutes bien tentantes Les unes sont attirantes, les autres... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2016

Insondable

Insondable   Mais quel sens donc donner à la course des astres Qui s'attirent et se fondent en énormes désastres Depuis la nuit des temps ils font dans les ténèbres Toutes ces formations qui les ont fait célèbres.   Mais c'est notre regard qui leur cherche un sens A toutes nos questions ils sont indifférents Si nous n'étions pas là rien ne serait changé Et seule notre existence peut en être changée.   Nous avons prétention de comprendre ce monde ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2016

Retrouvailles

Retrouvailles   Il y a si longtemps que je ne t'ai plus vue J'étais persuadé que tu ne voulais plus Je n'avais de nouvelles, tu avais disparu On m'avait même dit que tu t'étais perdue.   Cela fait si longtemps que je n'espérais plus Que j'étais résigné, mais je n'aurais pas dû Car puisque te voilà que tu m'es revenue Puisque tu me souris, ça j'aurais jamais cru.   M'aurais-tu pardonné ce grave dérapage Aurais tu réussi donc à tourner la page ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]