Fuite en avant
Il est de ces moments où l’on voudrait vraiment
Avoir tort de penser et croire c’est trop tard
Mais lorsque l’on entend ce que croient les puissants
Plus encore on est, lors en plein cauchemar.
L’espoir s’était levé, lorsqu’il y a deux ans
Un accord était né, sur ce qu’il fallait faire
Hélas il est mort né, à présent c’est l’enfer
Qu’on prépare hélas, que verront nos enfants
Certains se battent encore pour éviter le pire
Mais jamais dans l’histoire il n’y eut changement
Brutal et si rapide, que nous guette au tournant ?
Qui peut aujourd’hui dire que sera l’avenir ?
Sauf pour nous annoncer de ces perturbations
Qui vont chasser les hommes, de leurs terres par millions
Pour dire que le monde deviendra si hostile
Qu’on ne sait si y vivre, sera toujours possible.
Nous sommes dans ces temps où tout autour de nous
Les choses semblent encore comme elles furent toujours
Mais mille craquements se font déjà entendre
Il faudrait être sourd pour ne pas les comprendre.
On sent venir sur nous ces fracas qui s’approchent
Ils semblent loin de nous mais sur terre tout est proche
Nous n’avons su que faire de cette intelligence
Qui a bien tout gâché par notre impatience,
A vouloir tout avoir, à vouloir devenir
Les maîtres de ce monde et de notre avenir
Sans savoir maîtriser ce développement
Qui n’a été de fait qu’une fuite en avant.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com