Entends.
Entends la longue plainte, est-ce le vent du nord ?
Écoute la complainte qui sanglote dehors.
Vas-tu ouvrir ta porte ou te fermer le cœur
Comment tu te comportes devant un grand malheur !
Seras-tu plus heureux en demeurant si sourd
Et en te protégeant des fracas tout autour ?
Ou partageras-tu un peu ce que tu as
La voix de ta conscience s'exprime-t-elle ou pas ?
Si tu choisis quand même de rester dans ta bulle
Prend garde qu'elle éclate, quel que soient tes calculs
La planète est petite on a tous le même air
À terme le problème, comment vivre sur terre.
S'il existe une issue, c'est crois moi coopère 
Si tu y crois un peu, si au moins tu espères 
Pense à tes enfants, songe un peu à tes frères 
Ton geste aussi jouera pour la vie sur la terre.
Pierre-Jean BOUTET