Les troubles remuements des âmes et des cœurs...

26 septembre 2017

Le coeur et la main

  Le coeur et la main Le coeur et la main qu'ils en font du chemin La main sur le coeur, le coeur sur la main À croire que les deux ont le même destin Et associent leurs vœux pour mieux faire le bien. Quand la main toute seule sait agir, mais pour quoi ? Quand le coeur voudrait bien, mais ne sais pas comment Si le coeur a la main et la main suit le coeur Ils savent bien ensemble répandre du bonheur. Mais combien ont du coeur et se sentent impuissants Ne sachant trop quoi faire de leurs mains en ces temps  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2017

Démentiel

Démentiel  J'ai reçu ce message en regardant le ciel  Nous sommes de passage, et non pas éternels  Nous devrions être sages et bien plus fraternels Contenir notre rage, rendre nos vies plus belles Nous avons cette chance d'être un jour vivants En ayant l'assurance que ça n'aura qu'un temps Prenons mieux conscience pour en jouir un moment Faisons-nous confiance, ne montrons pas les dents. Mon dieu quel gaspillage que d'être aussi méchants  Pourquoi faire étalage de nos mauvais penchants C'est de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2017

Métamorphose

Métamorphose  Une flèche ardente pointée droit sur les cieux L'arbre illuminé dresse sa cime fière  Phoebus par ses rayons y a porté le feu Et sa métamorphose est due à sa lumière. Un simple arbre soudain sublimé par ce Dieu Dont l'heureux caractère semble bien belliqueux Comme un projecteur éclairant une star Lorsqu'elle entre en scène et capte les regards. Est-ce donc la lumière ou est-ce le regard Qui transforme ainsi en grenouille le têtard ? La magie qu'elle porte, l'étincelle qu'il porte Qui donc fait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2017

Les seigneurs de Ca Rocca

  Les seigneurs de Ca Rocca Qu'ils devaient être fiers les seigneurs Ca Rocca Dans les gorges de Nyer d'avoir château bâti Le donjon et l'église qui sont encore là  D'une vieille légende semblent tout droit sortis. Entourés de rochers qui en sont les remparts Ils sont d'une autre époque jaillis de nulle part Dominés par les gorges dont ils sont le verrou Que cela semble étrange, ils semblent au fond d'un trou ! Lorsque des temps moins sombres furent enfin venus Laissèrent leur tanière isolée et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2017

Les ombres

  Les ombres Des lumières et des ombres je n'en compte le nombre Pas plus qu'autour de moi ce qu'il y a de décombres  S'il y a des coins clairs je ne vois que les sombres Combien j'apprécierai avec ce noir de rompre! Existe-t-il ailleurs un pays de soleil Où les ombres reculent où elles fuient la lumière ? S'il est bien quelque part une telle merveille Montrez moi le chemin, vous en fais la prière. L'obscurité m'appelle avec elle l'horreur La haine et la fureur, les mères de terreur  Comment garder son... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2017

Je porte plainte

Je porte plainte Hier je me suis mordu alors j'ai porté plainte De quel droit après tout me suis agressé C'est ma joue qui plus est qui se trouve blessée  Par mes dents acérées la morsure n'est feinte. Pourtant je me tenais confiant en moi même  Comme à l'habitude car je sais que je m'aime Lors je ne comprends pas que ma bouche traîtresse Ai pris à pleines dents pauvre joue qui paresse. Déjà il y a quelques jours dans un geste sournois  Je m'étais enfoncé le sternum sur un pieu Je faisais un effort pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2017

Douleurs d'automne

DUO de plumes Douleurs d'automne Des couleurs de l'automne mon coeur a pris les tons Depuis que m'abandonne tout espoir de revoir Celle qui désormais plus jamais ne me donne Aucun signe d'amour, je suis au désespoir. Je garde au fond du coeur toutefois un trésor  Qui prend avec le temps les teintes du vieil or Ces souvenirs d'été quand l'amour se logeait Dans ces moments tendresse qu'alors la vie m'offrait. À présent que s'installe cette arrière saison,  Que mon regard se porte vers l'immense... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2017

Mille feuilles

Mille feuilles Tu viens de voir le jour, ta vie est aussi mince Que feuille de papier qu'entre deux doigts je pince Tant de nouvelles couches vont s'y accumuler Pour vite un mille feuilles bientôt constituer. Nous sommes comme tours faits de plusieurs étages Ou comme de gros livres épaissis de leurs pages Le présent au sommet il n'en est que la croûte  Qui retient comme il peut nos regrets et nos doutes. Ma mémoire agit comme un vieil ascenseur Qui s'arrête ici et bien souvent ailleurs Elle est ce marque page qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2017

Les malheurs des autres

Les malheurs des autres Paroles déchirantes qui sonnent dans le vide Des appels à l'entraide lancés en terres arides  Se porter au secours, aide à toute détresse  Quels lauriers faudrait-il alors que on lui tresse. Capable du meilleur en solidarité  Accessible au pire, c'est notre humanité  Un jour digne d'éloges, un autre de mépris  La vie qui ne vaut rien, ou qui n'a pas de prix. Partout sur la planète fleurissent les malheurs Les uns dus à la terre, d'autres à nos erreurs Quand ce n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2017

Temps d'orage

  Temps d'orage L'éclair soudain sur nos têtes a flashé Le grondement du tonnerre a roulé  La pluie aussi de force a redoublé  Les lumières alors ont bien vacillé. Nous nous tenons blottis sous le toit à l'abri Dans la sécurité bien chaude du logis Nous attendons patient que cet orage passe Souhaitant que le beau temps soit vite à sa place. Nous nous installons bien dans nos fauteuils douillets La tisane est chaude et prête à déguster  Un livre dans les mains ou un stylo bavard Nous savourons... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]