Les troubles remuements des âmes et des cœurs...

02 mai 2019

Un ami

    Un ami Le temps est un ami, car il nous veut grand bien Que serait-on sans lui qu’une chose inerte Figée dans le moment, en ne servant à rien  Tout serait donc créé alors en pure perte. De vie il n’y aurait, pas plus de mouvement Tout serait immobile, sans la course du temps  Passé ou avenir, seraient vides de sens Pas plus de souvenirs que vertiges des sens. Le temps est un ami qui nous presse, aimable Qui nous pousse à grandir, à devenir capables Qui nous fait apprécier vraiment le prix des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

De jolies promenades

    De jolies promenades. Mille et une saynètes que je voudrais conter Qui au cours de l’enfance m’ont souvent enchanté  Souvenirs combien tendres et combien émouvants  Quand les yeux de l’adulte ouvrent ceux de l’enfant. Mille et un moments qui constitue au fond Le socle sur lequel les gens je crois se font Ces trésors en mémoire où on aime puiser Lorsqu’il y a dans l’armoire des choses à aimer. Je m’offre par exemple de jolies promenades Pleines de nostalgie tant j’aime ces balades Dans ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Enivrons-nous

  Enivrons-nous. Donnez-moi du léger, des choses qui ne pèsent Posez-moi sur le cœur et l’âme des fadaises Que je plane un peu et que je sois à l’aise Que je ne pense plus à tomber des falaises. Dites-moi des mots doux, rassurants, ordinaires Des choses familières qu’elles soient terre à terre Qu’elles parlent d’un présent tout chargé de lumières  Surtout pas d’avenir, écoutez ma prière. Montrez-moi tout ce beau que l’on a sur la terre Tous ces grands animaux à l’allure si fière  Même les escargots... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Le temps nous manque

  Le temps nous manque. Combien nous faudra-t-il de preuves accumulées  Pour accepter de croire au pire devant nous Nous sommes plus têtus que ne sont les mulets Si eux c’est d’avancer, c’est de reculer nous. Ceux que nous condamnons, ainsi, à disparaître  C’est las d’autres que nous, ceux qui seront à naître Tous ces petits enfants, puisque nous sommes maîtres De cette destinée, que las ils vont connaître. Débauche et gaspillage des dernières ressources Pollution et poison dans les airs et les sources ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

A ça qu’elle rime

    A ça qu’elle rime. Mouvement alangui des algues qui balancent Au gré de ces courants que les océans brassent Tout au fond amorties les fureurs de surface L’éternité en bas très doucement se passe. Tout un monde bercé d’une aimable lenteur Les choses qui s’y meuvent n’y montrent aucune ardeur Une ambiance sereine et un calme trompeur La mort aussi tout guette ici bas comme ailleurs. Bruissement sourd et lent fait le vent dans les branches  Entraînant sourdement chaque arbre qui penche Brassement de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Il nous reste le rire

    Il nous reste le rire. Quand on doute de tout, il nous reste le rire Envers et contre tout, il nous reste le rire Même lorsque l’on perd parfois le goût de vivre Toujours au fond du trou, il nous reste le rire. Quelle est la dernière arme du pauvre condamné  Sinon de voir l’absurde d’une vie arrêtée  Derrière les barreaux on entendra le rire De cette âme damnée tout près de son partir. Lorsque tout est perdu, quand sont taries les larmes N’a-t-on pas entendu ce rire qui désarme  Ce rire... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2019

Ah ce souvenir d’elle !

    Ah ce souvenir d’elle ! Elle est partie un jour, ne saurai dire quand Sur la pointe des pieds sans même un mot d’adieu Les ans qui ont passé servent de paravent  A la garce superbe qu’on a perdu des yeux. On la croit dans nos veines lors qu’elle s’est barrée  On se sent à la peine, on se croit fatigué  Que ce n’est qu’un moment de gêne passagère  Que ça va revenir, juste un temps que l’on gère. Lentement on perd pied, où est passé le souffle ? On prend plus de plaisir à chausser ses... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Impressions....

  Impressions, expressions, émotions, équations. Regarde avec moi ce si beau paysage Qu’est-ce que tu y vois, que diras ton langage Tes mots tes expressions qui parlent d’émotions Tu en fera des phrases à ton inspiration. Tu y vois des couleurs qui sont des vibrations Des ondes qu’on peut mettre aussi en équations  Langue mathématique qui te reste cachée  Information vitale mais tu n’y a accès. Tu y vois de la vie en matières organiques Qui ne sont que formules en termes biologiques Des domaines... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Bien sûr !

  Cela n’empêche... Bien sûr il y a encore des journées de printemps Des sourires joyeux et les cris des enfants Bien sûr on apprécie quand la chaude caresse D’une brise d’été nous met dans l’allégresse  Bien sûr il y a toujours cette voûte étoilée  Qui invite aux rêves et aux baisers volés  Bien sûr on peut encore s’allonger sur la plage Où se coucher dans l’herbe dans de beaux paysages Bien sûr il a l’amour qui n’a vraiment pas d’âge  Qui en toutes saisons sait faire des ravages  Bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Dans le mur

  Dans le mur. Ton sourire charmeur et ton esprit agile servent à merveille ton discours si habile Mais sais-tu à quel point dans ce cas tu te trompes Quand tu crois séduire le peuple que tu trompes ? Tu sers sans faillir un système malade  Pour mieux le servir c’est nous que tu balades Tu corriges à la marge alors quelques erreurs Mais sais-tu que c’est lui qui est pour nous dans l’erreur ? Tu dis qu’à nous tous seuls on ne peut rien changer Que c’est bien pour cela qu’il faut nous adapter Nous adapter à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]