26 mars 2019

Si je ne peux...

Si je ne peux... Si je ne puis le dire qui le dira pour moi Le puits est si profond où gisent mes émois  S’ils ne voient la lumière qui la verra pour eux Quand aucune prière ne remplace nos yeux ? Oh combien de bâillons étouffent tant de bouches Et combien de crayons sont, qu’aucun doigt ne touche Tant de mots contenus qui restent sur la touche Tant de rage vaincue par des peurs trop farouches. Si je ne puis écrire qui écrira pour moi Qui aura tout vécu comme je l’ai fait moi Si je reste muet, si ma page se tait ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2019

A leur idée.

  A leur idée. J’ai si longtemps erré sur les bords de la page Cherchant, imaginant, mille et une images Que j’aurais à coucher alors sur ces rivages Je cherchais les mots, ceux dont j’aurai l’usage. J’ai beaucoup hésité avant même d’oser D’avoir la prétention de pouvoir partager Émotions et pensées, telles qu’en moi naissaient Privé de ce courage, d’en faire enfin l’essai. Qu’aurais-je pu leur dire aux humains, à mes frères  Qui n’ait été mieux dit par mille auteurs mes pères  Devais-je ajouter à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

D’Egat à Targassonne

D’Egat à Targassonne. Par un temps que l’on pu croire presque d’été  Tant le ciel était bleu et l’air à peine frais Le groupe s’élança à l’assaut de La Croix Qui domine EGAT et que gravir il doit. D’un pas très nonchalant sans allonger le pas Tous à ces discussions qu’ensemble tous on a On arrive sans peine à la première halte Où tous on va poser pour la photo qui épate. Après ce court arrêt pour jouir bien du spectacle De ce panorama qui sous nos yeux s’étale  Cette Cerdagne belle dans son écrin de neiges ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

A tous ceux qui m’ont fait.

A tous ceux qui m’ont fait. A tous ceux qui m’ont fait, pétri de cire blanche Qui m’ont pris dans leurs mains afin que je ne flanche Qui furent les tuteurs de ce très jeune plant Qui ouvrirent leur cœur à celui de l’enfant  Je veux dire merci de m’avoir tant donné  De ne jamais, jamais m’avoir abandonné  D’avoir su tenir bon face aux jeunes colères  Du petit sauvageon qui se roulait par terre. A tous ceux qui m’ont pris et serré dans leurs bras Qui ont pris mes chagrins pour les noyer d’amour A... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Les nostalgies amères

  Les nostalgies amères. Ils sortent de ce moule des nostalgies amères  Les regrets que l’on a du monde d’autrefois Lorsque l’on prend conscience de tout ce que l’on perd Et que dans l’avenir on ne peut avoir foi. S’il est doux d’évoquer les joies que l’on a eues Quand aujourd’hui encore on on est calme et serein Combien il est cruel de songer que demain Ces plaisirs d’hier seront à jamais perdus. Qu’elles semblaient éternelles, sensations ordinaires Comme humer une fleur, ouïr le chant d’un oiseau Ou... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

La fin du monde

  LA FIN DU MONDE (Triste acrostiche) L’histoire de la vie bientôt s’achèvera  À la fin tout est dit, de ce triste opéra  Fantastiques étaient pourtant les perspectives Inouï que ce miracle que tant de choses vivent Nature était intacte avant que l’homme arrive. De tous temps fut prédit ce sort inexorable Une fois, mille fois, à tous ces misérables  Mais ils n’ont entendu comme sonnait le glas Ou alors ils étaient trop gourmands de galas N’ont-ils compris les signes d’alarme et d’alertes  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2019

Zéphyrs et tempêtes

Zéphyrs et tempêtes. Lorsque le vent se lève sur des souffles de rage  On entend des clameurs que l’on dirait d’orage Quand les nuées charrient des eaux lourdes et sombres  Les vents qui les dissipent en chassent les décombres. Les bourrasques hurlantes décoiffent les clochers Où gémissent les cloches qu’ils voudraient décrocher  Les rafales soulèvent des embruns déchaînés  Sur les côtes hérissées de récifs aux aguets. Leurs colères s’apaisent comme font des enfants Lorsqu’ils ont trépigné dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Les amours manquées.

Les amours manquées. Tous ces yeux que l’on croise , ces sourires furtifs Ces signaux si discrets et souvent fugitifs Qu’on n’a su, qu’on n’a pu, décrypter comme il faut Qu’on a laissé passer, de peur de porte à faux. Des rencontres manquées ouvrant sur des peut être  Comme rêves entrevus à travers la fenêtre  Partage de moments, aventures ou pas,  Esquisses de bonheur, faute de premier pas. Ces amours effleurées, ces hasards non joués  Comme des coups de dés qui n’ont été lancés  Ces chemins... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Les promesses de l’automne.

      Les promesses de l’automne    Quand tu vois s’estomper tous les feux de l’été  Ne vois-tu flamboyer les couleurs de l’automne Les amours du printemps alors ont bien été  Mais ceux de la saison sont ceux qui nous étonnent.   Automne nous invite à la mélancolie  Quelle façon pudique pour qu’on ne l’envie La vie y est farouche puisqu’elle sent l’hiver Elle réchauffe ta couche si du moins tu l’espères.   L’automne mériterait un album à lui seul Ne pose pas trop tôt... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2019

Pour solde de tout compte.

  Pour solde de tout compte.   J’ai plus jeune bien sûr fait mille et une frasques Le temps les balaya tant ses vents sont fantasques J’ai au cours de ma vie commis bien des erreurs Le temps ne les efface en dépit de mes pleurs.   Toutes les cicatrices qui labourent mon cœur  Font une mosaïque, le portrait de mes peurs Toutes les veines lourdes qui sillonnent mon corps Sont comme un labyrinthe dont jamais je ne sors.   Visibles et invisibles sont ces traces laissées  La vie est irascible, je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]