04 mars 2016

Après la pluie

Après la pluie Quand la vie est chagrine, que le triste nous mine L'espoir qu'on assassine, que l'on fait grise mine Il suffit de croiser un regard un sourire Pour peut être retrouver toute la joie de vivre. Passer des larmes au rire quand un rien nous désarme  Sortir de sa torpeur, réagir aux alarmes Se dire qu'après tout la vie est formidable En goûter à nouveau les aspects délectables. Quand je suis au plus bas, que tout me paraît sombre Je souffre tant et plus, je souhaite y mettre un terme Mais il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2016

Dignité

Dignité Tu danses au fil de l’eau comme un bouchon de liègeBallotté en tous sens, cramponné à ton siègeTu te sens dans ta vie comme pris dans un piègeTu rêves que ce fardeau enfin on t’en allège. Toutes choses t’échappent, tu contrôles plus rienPrisonnier du courant tu te laisses emporterTu as lâché les rames, tu ne crois plus en rienLe malheur te désarme, tu as bien renoncé. Ta tristesse et tes larmes n’en changeront le tourTa vie tu la construis, et quand tu y agisT’as peut être une chance d’en modifier le coursSi tu n’as pas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2016

Solitude

Solitude Assis dans cette rame De métro ou de tram Parmi tant de quidam Seul voilà mon drame. Perché dans cette tour Et tant de gens autour Seul comme un vautour  Voilà le vilain tour. Penché sur mon ordi Lundi au vendredi Autour de moi on dit Il est bien seul pardi. Je marche dans la rue Dans belles avenues Personne n'est venu Et je me suis perdu. Je suis sur la piste Seul pourtant j'existe Malheureux et triste Sans une sur ma liste. Debout sur la crête Comme je regrette Ce que j'ai en tête... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2016

Imagine

ImagineImagine un pays où régnerait la paixOù les humains seraient des gens polis et sagesOù les seules passions seraient la connaissanceEt où l'amour serait comportement normalImagine qu'on n'y voudrait tromperNi frère ni voisin, et où le beau messageSerait, oui, d'y proscrire la guerre et la violenceOù le geste d'aider serait vraiment banalImagine un pays où l'on peut attraperDe jolis papillons dans de beaux paysagesOù il n'est pensable d'exercer la violenceOù la seule attitude est d'être amical.Imagine un pays où tous pourraient... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2016

Leonardo

Leonardo Son regard bleu acier me fixe durement Les coins de sa bouche plissés très fortement Mais je vois la douceur du reste du visage Il ne m'abuse pas ce n'est pas un méchant  Je vois à la Une,  de mon magazine Le beau Leonardo, montre sa bobine Cet acteur surdoué est là pour un moment Personne ne le nie, il a un grand talent. On l'a tous vu grandir le bel adolescent Jeune il ressemblait, à un prince charmant Et puis en grandissant, il a durci ses traits Pouvant ainsi jouer, même les plus durs... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2016

Tyrannie des nombres

Tyrannie des nombres Il voit filer les chiffres, en colonnes et en lignes Fasciné par les lignes et toutes les combines Il joue avec les nombres qui ne laissent aucune ombre Son esprit est enfiévré, plus éclairé que sombre. Combien de certitudes, derrière ces équations Beaucoup plus de réponses, que de vaines questions La vérité des chiffres, sur celle des sentiments Mathématique sûre, quand on sait que le cœur ment. Combien d'hommes s'abritent derrière ces paravents Pour ne pas voir le monde, où règnent tant de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2016

Emotions

Émotions Parle moi de toi, dis moi qu'elles sont tes joies Confie moi tes espoirs, raconte moi tes rêves Ouvre moi donc ton cœur et dis moi tes émois Murmure qui tu veux, du bout de tes lèvres. Je suis ton confesseur à qui tu diras tout Je suis ton âme sœur, et ton meilleur atout Je suis ton conseiller, je suis ton garde fou Je suis ta conscience, joue donc ton va tout. Jusqu'au cœur des rêves tu m'interrogeras Même lorsque tu planes, à moi tu penseras Quand tu ris, tu pleures, c'est moi que tu verras Quand tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2016

Dans ma machine

Dans ma machine Parfois tu vois je m'imagine Dans une drôle de machine A la conquête des étoiles Vers la où j'ai mis la voile Je serai le capitaine du bord Il y aura que nous à bord Quand on voudra virer de bord On s'aimera mille sabords Toi tu seras la princesse Je t'ai enlevée en détresse Et je le sais je le confesse On se sera mariés sans messe. Notre vaisseau traversera Les galaxies, la voie lactée Il dira bonjour aux comètes Aux météores qu'il croisera Dans l'espace nous serons bien Et quoi que ce... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2016

Opposés

Opposés Souvent j’en fait l’éloge, sans en être un modèleElle est exigeante par tout ce qu’elle demandeOn y fait référence quand certains l’interpellentNe pouvant supporter plus longtemps que d’attendre. Souvent on investit à coup de grosses misesDans un projet complexe ou alors ambitieuxOn sait qu’il faut attendre mois ou années au mieuxAvant de récolter les fruits de l’entreprise. On dit que le plaisir est souvent à mesureDu temps que l’on attend à calmer son désirQue la tension qui monte, alors et à coup sûrDécuple les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2016

Images

    Images Les images défilent sous nos yeux fatigués A longueur de journée et sans de vrais arrêts Nous y sommes baignés, en sommes traversés En sommes saturés, en sommes tous gavés  Elles se télescopent et sur tous les sujets On ne cesse de zapper, et de se disperser Le grotesque complet succède au sublime Le détail dérisoire à des sujets qui priment. Publicités absconses, discours de politiques La chanson d'un artiste, une histoire de naguère  Feuilleton policier, soirée panégyriques ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]