Une histoire qui pique.
Un lutin bondissant agitant des pancartes
Et dessinés dessus bien des choses, des cartes
Des propos amusants émaillés de sérieux
Pour dire des histoires qu’on croirait pour des vieux
Des propos très sérieux et bien sûr authentiques
Proférés par une fée, habillée as de pique
Des infos apportées sur les jeux olympiques
Mis en scène de façon, oserai-je comique.
Je pensais voir un clown mais c’est un vrai savant
Qu’on voit gesticuler qui l’aurait cru avant ?
Heureux sont les enfants lorsqu’ils ont un tel prof
C’est vous ne rêvez-pas à Avignon en off.
Pierre-Jean BOUTET