Prendre son temps.
Je vous parle d’un homme, qui prenait tout son temps
Pour faire chaque chose, et ce très lentement
Il prenait le parti de ralentir le temps
En pensant qu’ainsi faire, c’était gagner du temps.
Je vous parle d’un homme, qui s’est bien vu pourtant
Vieillir, prendre de l’âge, perdre beaucoup de dents
Mais qui continua toujours obstinément 
À agir comme avant, vraiment très lentement.
Il affirmait qu’à vivre, en prenant tout son temps
Il vivait chaque seconde, comme si elle durait longtemps 
Plutôt que de remplir, sa vie d’évènements 
Il goûtait chaque chose, à fond chaque moment.
Je vous parle d’un homme, qui a traversé le temps
Glissant sur les années, toujours en souriant
De sa métamorphose, il riait tout le temps
Disant c’est pas grand chose, j’ai ralenti le temps.
Je vous parle d’un homme, qui est mort maintenant
Mais sa leçon de choses, m’a hanté pour longtemps
Moi j’ai vécu si vite que je n’ai eu le temps
De goûter à des choses, évanouies à présent.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com