Envies
Je voudrais tant de choses
Pas d’épines, des roses
Je rêve à d’autres vies
J’éprouve tant d’envies.
Quand je vois tous ces autres
Et leur vie de château 
Où tranquilles ils se vautrent
Pour eux tous les cadeaux.
Sont-ils meilleurs que moi
Pour avoir tous les droits
Que leur donne l’argent
Ce ne sont que des gens,
Qu’ont-ils fait la plupart
Qu’être des héritiers
Ou des stars, des beautés 
Ou bien des charognards,
Ils ont eu cette chance
Celle que je n’ai pas
Et tout en suffisance
Eux ils n’en manquent pas.
Ben oui je suis jaloux
Je leur en veux de tout
Moi j’ai quelques atouts
Mais le monde il s’en fout.
Bien que je sois capable
Ma vie est bien minable
À côté de la leur
Si remplie de couleurs.
J’ai tout sur le papier 
Mais rien que d’ordinaire
Rien qu’on peut envier
Rien d’extraordinaire.
Jamais les projecteurs
N’éclaireront ma scène 
Jamais de spectateurs 
Pour ma vie sans problèmes.
Aujourd’hui on n’est rien
Même si on est bien
Quand personne ne voit 
Et n’envie votre voie,
Quand personne ne crie
Qu’il voudrait votre vie
Quand personne n’envie
La façon dont on vit.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com