IMG_0573

Dame la Terre,
Tu n'as pas un beau nom tant il est terre à terre
On t'embrasse souvent lorsque l'on est par terre
Pourtant qui le croirait que tu es notre mère 
Déesse oubliée par trop d'hommes sur Terre !
Tu es tout à la fois la planète comme abri
Le support où l'on vit,  celle qui nous nourrit
Pourquoi donc si peu d'hommes n'ont encore compris
Que tu es si unique, que tu n'as pas de prix.
Tu es si généreuse quand tu donnes toujours
Il suffit d'une graine que l'on plante un jour
Pour voir naître par toi cet arbre ou ce blé 
Autour desquels les hommes vont tous se rassembler.
Tu es saisie parfois de ces grands tremblements
Qui font si peur aux hommes et créent tant de tourments
C'est que tu es vivante et connaît changements
Tu restes la maîtresse de nos vies pour longtemps.
Oh notre terre mère prends soin de tes enfants
Ils sont si ignorants et sont tant turbulents
Pourras-tu pardonner leur grand aveuglement
Supporter ces coups qu'ils te donnent obstinément ?
Je louerai pour longtemps ton nom ma chère terre
Je te rends grâce aussi qu'elles que soient nos misères 
Tu es le grand vaisseau voguant dans l'univers
Nous sommes vermisseaux ignorant ta lumière.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com