image

Ite missa est
A force d'espérer des lendemains qui chantent
Les peuples se sont lassés et tout les désenchante
A force de regarder plus loin dans l'avenir
Le présent leur échappe et ils craignent le pire.
Certes il faut regarder la ligne d'horizon
Certes c'est bien utile pour avancer ses pions
Mais c'est pour tout de suite que tout le monde veux
Obtenir quelque chose et que ça aille mieux.
Je rêve d'une synthèse entre ces positions
De pouvoir la résoudre cette contradiction
Hélas je le sais bien qu'il faudrait tout changer
Et que continuer nous met tous en danger.
Mais qui donc osera bouleverser la donne
Qui donc proclamera qu'il y a bien maldonne
Que toutes nos sociétés sont dopées au mensonge
Que si on continue et bien tous on y plonge.
Pour sauver l'avenir, il faut des à présent 
Changer beaucoup nos modes et nos raisonnements
Diminuer beaucoup notre consommation
De choses inutiles facteurs de pollution.
Il nous faut partager sur la planète entière 
Ne pas accaparer les ressources des tiers
Ne pas se comporter en égoïstes aveugles
Et beaucoup moins manger de ces vaches qui meuglent.
Regarder son voisin comme son meilleur ami
Regarder l'étranger comme un autre soi même 
Arrêter d'avoir peur de tous les phénomènes 
Se dire que les hommes ont les mêmes ennemis.
Car l'homme est pour l'homme le plus grand des dangers
Dès lors qu'il se refuse à vouloir partager
Il se bat contre lui même et va tout ravager
Les terres, les mers, plus de fruits dans les vergers.
Si l'homme est capable de croire et de changer
Alors tout et possible pour un futur doré
Mais si l'homme s'obstine dans ses erreurs passées 
Alors la messe est dite, le rideau est tiré.
Pierre Boutet
Tous droits réservés