image

L'hirondelle meurtrie
Elle aime à gagner un endroit très secret
Elle aime s'y retrouver en toute sécurité
Le monde est si hostile, et si pleins de dangers
Elle est si fébrile en milieu étranger.
Dans le fond du placard de sa petite chambre
Il lui semble si loin ce jour là de décembre
Où le monstre a surgi pour se jeter sur elle
Comme le fait le chat sur la tendre hirondelle.
Le monde a basculé, il ne reste plus rien
Ni de son innocence, ni de sa belle enfance
Elle a oublié tout ce qui était bien
Elle n'a désormais jamais plus confiance.
Elle aime à se blottir, à vider son esprit
À ne penser à rien, à peut être mourir
La joie s'en est allée, ainsi que tous les rires
Elle veut être seule maintenant à tout prix.
Elle a essayé de parler à sa mère
Elle a vite compris qu'elle n'entendrait rien
Dans cette famille, il est si fort le père
Qu'elle n'a pas d'espoir de le rompre ce lien.
Elle aime à gagner un endroit très secret
Elle se persuade qu'on ne peut l'y trouver 
Oh ma tendre hirondelle reste y bien blottie
Peut être que le chat il se peut qu'il t'oublie.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves