.

image

Voyages imaginaires
Dans le bleu de lagons, plus limpides et brûlants 
Dans de claires rivières qui dévalent en torrents
Dans des lacs de montagne reflétant les versants
Dans des baignoires pleines de parfums et d'encens
Dans des eaux si tranquilles que caressent les vents
Dans des bains d'eaux thermales toujours opalescents
Dans des mares d'eau fraîche où vont tous les amants
Dans les mers des tropiques où volent les flamands
Je me baignerai un jour , indolent et paisible
Sur les sommets blanchis par des neiges tardives
Sur des crêtes aiguisées en marches progressives 
Sur les flancs des montagnes aux allures massives
Sur les monts de Bretagne aux courbes dépressives
Sur les pics hors d'atteinte de cette cordillère 
Sur les cols qui se cachent au milieu de ces pierres
Sur les collines douces d' une Italie trop fière 
Sur les volcans éteints et bientôt en colère 
Je marcherai un jour, décidé, invincible
Dans les plaines qui s'étendent au delà de mes yeux
Dans les vallées creusées par des torrents furieux
Dans des combes fleuries sous un soleil radieux
Dans les vignes chargées du domaine des dieux
Dans les gorges étroites parcourues par des sentes
Dans les ravines obscures hors de toute descente
Dans les sillons laissés par des fureurs démentes 
Dans  les étendues vierges de pays en attente
Je voyagerai un jour, curieux et disponible.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves