image

Détour
J'aperçois quelques éclats qui filtrent sous les arbres
J'avance et je vois une fontaine de marbre
D'où coule dans une vasque, une eau claire et fumante
dans l'état où je suis, elle me parait tentante.
Je me retrouve nu, dans l'air vif et glacial
Je me plonge aussitôt, dans cette eau de Tentale
La chaleur m'envahit en ondes bienfaisantes
Mes muscles trop raidis, voila qu'ils se détendent.
Je goûte, me délecte, cette source je hume
S'en dégagent des vapeurs qui s'élèvent en brume
Elles voilent les entours d'écharpes de mystère
Il ne me reste plus qu'à flotter et me taire.
Au milieu des vapeurs j'ai bien cru entrevoir
Des silhouettes minces agitant des miroirs
Des sons de flutes anciennes ont charmé mes oreilles
J'ai bien du m'endormir, plus rien à mon réveil.
Je ne sais plus le temps que j'ai passé là bas 
Je ne sais plus comment j'ai repris mon chemin
Peut être ai je rêvé, ce moment hors du temps
Depuis je cherche l'endroit, et cela vainement.
Quand parfois on s'égare on trouve un chemin
Qui vous mène au hasard vers un autre destin 
Il faut se laisser faire ou se laisser tenter
Car à ne pas le faire, plus rien à regretter.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves