image

L'oiseau moqueur
Un oiseau sur la branche qui pépie et balance
Son petit corps plumeux dans les courants venteux
Un oiseau qui me chante mais saisit donc ta chance
Bâti tout comme moi un nid selon tes vœux.
Choisit autour de toi les meilleurs matériaux
Assure toi surtout qu'ils sont solides et beaux
Cherche la compagne pour partager ce nid
Et peupler ton logis de vos nouvelles vies.
Mon petit passereau, j'envie ta vie facile
Tu n'as pas de questions et tu es si agile
Vois tu les hommes sont maladroits et fébriles
Sur ces simples façons, ils ne sont pas habiles.
Lors le petit moineau a ri en belles trilles
M'a dit tu sais mon gars je connais bien les filles
Ce qu'elles aim'ront chez toi, c'est ton air si tranquille
Ton air si rassurant et tes jolies pupilles.
P'tit compagnon à plumes, tu es bien guilleret
J'envoie ton optimisme, à moi il en faudrait
Vois tu quand je vois une fille, je suis paralysé 
J'aimerais tant pourtant qu'elle me donne un baiser.
L'oiseau a éclaté en pépiements moqueurs
Il m'a dit toi mon gars, t'es un sacré farceur
Ce ne sont pas les filles qui font le premiers pas
Si tu ne sais pas ca, je ne peux rien pour toi.
Cher petit rossignol,  je te vois si heureux
J'aimerais comme toi dire ce que je veux
Merci de tes conseils, je vais dire à ma belle
Qu'elle est toute ma vie, que mon cœur bat pour elle.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves