Au nom de tous les miens, devant les Hommes sages
Je veux crier ma colère , mon désespoir, ma rage
Ils sont venus brutaux déverser leurs rebuts
Leur unique profit est leur unique but.

De ce petit marais ils ont fait leur poubelle
Dans ce vallon perdu que la nature est belle
Ils ont empoisonné et répandu la peste,
Sans même s'inquiéter des suites de leur geste.

Dans cette Afrique là où tout leur est permis
Quand des potentats gras vendent ce paradis
Au nom de tous les miens, villageois bâillonnés
Je veux défendre cette terre où nous sommes tous nés.

Nous ne comptons plus guère hors circuits commerciaux
Nos existences ne sont que gènes passagères
Pour des gens sans scrupules pour des hommes d'affaires
Ils sont sourds à nos peines et demeurent partiaux.

Pauvres et noirs nous sommes, mais sommes fiers aussi
Soucieux de conserver nos coutumes et nos rites
De vivre entre nous comme nous l'avons choisi
Loin de tous les fast food et des hamburgers frites.

Leur développement si il est comme ça
On le voit il conduit à de multiples impasses
Inegalites, pollutions des espaces
Sont les fruits de ce choix dons nous ne voulons pas.

Laissez nous donc en paix dans nos savanes, nos jungles
Laissez nous décider quel est notre avenir
Nous ne sommes pas avides nous voulons rester humbles
Respecter la nature et voir les jours venir.

Pierre BOUTET

Tous droits réservés