27 janvier 2018

C’est notre affaire

C’est notre affaire Combien ceux d’entre nous, qui n’en ont rien à faire Et préfèrent vaquer, à leurs seules affaires Combien sont bien plus rares, tous ceux qui au contraire Croient que leur avenir tient à ce qu’ils vont faire ? On sait qui sont les pions, et qui sont les victimes On connaît les champions, et tous ceux qui l’estiment L’histoire ne retient, hélas, que les seconds Sans les remettre en cause, il n’en est pas question. Il faut se méfier, de tous ceux qui prétendent  Faire notre bonheur quand la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2018

Faux paradis

  Faux paradis Les corps sont répandus en un lâche abandon  Au milieu des coussins et des lourds édredons  À part de ci de là de rares agitations Ce ne sont que soupirs, douces respirations. Des effluves flottent encore qui parviennent aux narines Charriant de fortes odeurs d’alcool, d’algues marines De lourds parfums de musc pour masquer ces sueurs Qui émanent des corps, en fruit de leurs ardeurs. Le temps semble arrêté, mais ce n’est qu’illusion Le battant de l’horloge ira au carillon Ceux qui sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2018

Comprends-tu ?

  Comprends-tu ? Mais que crains tu mon coeur sinon la déchirure  Cette grande douleur qui vient de la rupture Mais que crains-tu mon âme sinon la solitude Ce grand vide qui naît sous toute latitude ? Que vois-tu ma raison que tout l’aveuglement Quand les hommes n’ont plus que du ressentiment Que vois-tu mon esprit que cet égarement  Celui de tous ces hommes qui ne croient qu’à l’argent ? Que sens-tu mon coeur dans ce grand abandon Celui seul qui vous reste et n’a pas de pardon Que ressens-tu mon âme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2018

Un jour peut être...

  Un jour peut être... S’il me restait un an, peut être moins à vivre Saurais-je alors bien ce qu’il faudrait choisir Entre vivre à fond, tous mes derniers moments Où préparer ma mort, pour partir proprement ? Ne vit-on pas nous autres inconscients de nos fins Repoussant tous nos choix, dans le fond, à demain Nous faisons comme si nous étions éternels  Comme si notre vie, n’avait un jour de fin. S’il me restait un mois peut être moins à vivre Saurais-je en le sachant, comment être l’arbitre Entre vivre à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2018

Les hordes barbares

Les hordes barbares Quand les fleurs du vertige viendront aux balcons bleus Quand au bout de leurs tiges fleuriront tous les dieux Quand des dos callipyges cambreront leurs reins creux Quand de sombres hommes liges leur ouvriront les cieux Je serai enivré de ces lieux mystérieux  Où naissent tous les rêves terribles ou malicieux  Ou pris comme insecte, dans des draperies mauves De sueurs et de stupre, et de rêves trop torves. Quand des houles d’écume font des ourlets aux franges Des écharpes de brume aux... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2018

Viens !

  Viens ! La vie est trop faite, de choses compliquées  On y fait la fête, sans bien s’expliquer S’y tournent les têtes sans trop s’impliquer Ce qu’on veut en fait, c’est surtout s’aimer. On se tourne autour, sans savoir comment Se dire sans détour, te veux comme amant Les yeux qui se jaugent, les sourires en coin Tant de simagrées, pour rouler dans le foin. Dis le moi encore, tant ça fait du bien Ouvre moi ta porte, redis le mot  : viens ! Ça semble si simple, ça n’à l’air de rien Seul cela... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2018

Parlez-moi

  Parlez-moi Parlez-moi de ces grèves immenses et désolées  Balayées par les vagues d’océans déchaînés  Où gisent des épaves éparses et éventrées Ornées de coquillages sur leurs coques brisées, Parlez- moi des déserts aux dunes infinies Où partout l’horizon offre ligne jaunie Où gisent des cadavres avec leurs os blanchis Sous les rayons de lune et les hyènes qui crient. Parlez-moi des montagnes, de leurs pics acérés  De leurs falaises nues, aux vertiges éthérés  D’où pleuvent tous ces morts... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2018

Nos rêves

Nos rêves  Tous nés au cœur de nous, ils sont nos créations  Pour quelques uns d’entre eux, de vrais récréations  Lorsqu’ils sont conscients et répondent à nos vœux  Parfois plus inconscients, ils nous rendent nerveux. De pures constructions de notre imaginaire Il en est qui ont conduit, leurs auteurs à se perdre Quand d’autres ont entendu, la musique des sphères En les réalisant aussi beaux qu’ils l’espèrent. Qui pourrait m’empêcher d’en nourrir à mon tour De croire moi aussi, à l’impossible amour ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2018

Tapis volant

Tapis volant Ne jamais rien écrire qui ne soit trop précis  Laisser des suspensions, y semer bien des si Ne donner trop d’images pour nourrir tous les rêves  Juste briques et mortier pour que le mur s’élève, Et même mieux encore que du sable et de l’eau Et beaucoup de lumière pour nourrir le tableau Et un souffle léger, un soupçon, une brise Pour que naisse le rêve, et que rien ne le brise. Que dansent heureux les mots, en folles virevoltes Que dans quelques filets certains d’entre eux s’accrochent Qu’ils... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2018

Les beaux principes

  Les beaux principes Les plus beaux des discours, se font loin des batailles Souvent ceux qui les tiennent, ne sont vraiment de taille Quand les mots ont leur place, là où n’est pas le sang Le courage pour beaucoup, se prouve en le versant. Voilà les beaux principes, les valeurs et l’honneur Qui longtemps inspirèrent tous les hommes de coeur Pour eux ne pas faillir, c’était cacher sa peur Et face à l’ennemi ne pas craindre l’horreur. Où nous ont-ils conduits, ces guides, aux malheurs Partout au fil des siècles,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]