16 mars 2016

Force d'attraction

Force d’attraction   Regarde les hommes, s’ils vivent ensemble La vie qu’ils mènent entre eux, elle leur ressemble Regarde les, parqués, chacun dedans sa case Parfois leurs vies se croisent, parfois elles se rasent.   Ils se côtoient nombreux à fréquenter les villes La solitude y règne qu’ils soient cent, même mille On dirait que l’amour n’exerce d’attirance Que d’autant qu’il s’exprime, par delà la distance.   Voilà une loi nouvelle, loin de la gravité ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mars 2016

Nostalgie teintée de melancolie

Nostalgie teintée de mélancolie   Avez vous essayé le mélange exquis Un peu de nostalgie et de mélancolie Il vous berce d’un air de triste mélodie Votre cœur est saisi, il en est alangui.   Ramenez du passé des scènes oubliées Des moments de bonheur et puis les savourez A se remémorer ces instants émouvants On se sent aspirés par des sables mouvants.   Mettez une musique pour les accompagner Si possible bien lente, avec notes liées Et laissez... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2016

Tempete

Tempête   Tu es poussé par l’orage, toutes voiles dehors Si tu te penches trop tu passes par dessus bord Tu avales goulûment les embruns du vieux port Tes mèches de cheveux, trempées, sont couleur or.   On croit que tu t’envoles vers les cieux tourmentés Ta cape flotte au vent, ses ailes déployées Ton visage figé montre un rictus sauvage Tandis que tu te bats pour sauver ton bordage.   Capitaine courage drossé par la tempête Tu lui crie ta colère et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2016

Le cerisier

Le cerisier Te souviens tu Marie du cerisier sauvage De ses branches chargées de beaux fruits rutilants Nous jouions à ses pieds à des jeux innocents Que les petits enfants inventent à ces âges. Rappelle toi Marie, nous montions dans les branches  Pour y cueillir ravis ces rubis si tentants On s'en gavait au point que nos estomacs flanchent Au repas nous rions sous les yeux des parents. Et souviens toi Marie sur son tronc nous gravions Dans un cœur maladroit nos timides initiales Là nous échangions nos... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2016

La source et la course

La source et la course J'ai bu à la source au gré de ma course De mon parcours sans fin, à la belle source  Je ne l'ai pas compris pris dans ma frénésie Un geste ou un autre que nous apprend la vie. Boire et se nourrir chaque jour de nos vies Non pas de tous ces mets qui peuvent faire envie Plutôt des connaissances, elles sont infinies Aussi des expériences, on n'a jamais fini. S'alimenter sans cesse de ces belles rencontres  D'autres âmes en ballade parmi le vaste monde Les amours, l'amitié s'avèrent si... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2016

Une vie

Une vie Au fil des jours sans fin, dans le temps qui s'étire Dans l'ennui qui saisit tous ceux que rien n'inspire Quand ceux là s'interrogent sur le sens de leur vie Sans voir qu'ils sont coupables de n'avoir plus d'envies. La vie nous est donnée comme un cadeau magique Ce serait imbécile, ce serait criminel De ne pas en tirer tout le sel et le miel De ne pas la mener à sa façon unique. A chacun d'entre nous de la nourrir au mieux De lui donner un cap, comme feraient des dieux De vivre chaque instant comme si... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2016

lueur magique

  Lueur magique Ma mie écoute moi, ma mie regarde moi Accorde un moment car je suis en émoi  Ne te détourne pas même si tu es triste Ne prends pas l'air absent, remets moi sur la liste. Si j'ai fais un faux pas, j'avoue j'ai écorné Le pacte qui nous lie, je sais j'y ai manqué  Instant d'égarement où oui j'ai pu céder  A une tentation passagère et volée. Je t'entends vilain traitre et tes regrets tardifs J'ai trop mal pour comprendre et j'ai l'amour à vif La blessure est profonde, la confiance... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2016

Immobile

Immobile Enfermé dans ma bulle, je ne vois pas le mondeAinsi rien ne bouscule, la tranquille rondeOù selon mes calculs, dans mon sens tout abondePas question de recul, dans cette sphère ronde. Pourquoi changer le monde, je n’ai rien demandéPourquoi changer d’abord, je n’ai rien à gagner Pris dans mes certitudes, ne me pose questionsMa seule attitude, c’est de tourner en rondJ’atteins la plénitude, j’en ai satisfactionJuste la platitude et la répétition. Pourquoi changer le monde, je n’ai rien demandéPourquoi changer d’abord, je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2016

Miroir

Miroir Quand le ciel se reflète sur un  calme plan d'eau Que les nuages barbotent au milieu des roseaux  Que les montagnes fières se mirent à l'envers Que les forêts prennent les rives à revers, Le bel effet miroir qu'offre mère nature Sur les lacs de montagne ou sur quelques rivages Quand les vents en répit ne rident pas l'azur Et nous donne à voir de curieuses images. Rares les occasions pour nous de rencontrer Savourons la magie de ces tableaux formés  Par la belle nature qui aiment à s'admirer ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 mars 2016

Dérisoire

Dérisoire Hier mes amis j'ai dit une belle histoire A des enfants ravis par des rêves de gloire Un instant ils étaient au pays des dragons Où le prince charmant est un si beau champion. Hier j'ai dit mon amour à ma douce compagne J'ai travaillé des heures au cœur de ma campagne J'ai fait à mes amis des cadeaux somptueux J'ai creusé pour un puits et j'ai fait de mon mieux. Une action pour les autres comme il y en a tant Mille choses qu'on fait cela de temps en temps Des actes quotidiens, des gestes dérisoires Mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]