A peine....
A peine né 
Déjà blessé 
Ta destinée 
En est marquée
A peine né 
Bien trop choyé 
Un enfant roi
Est-ce bien toi ?
A peine né 
Ta liberté 
Dépend des choix
Qu’on fait pour toi.
A peine né 
Un coup de dés 
Va décider
Ce que tu es.
A peine grand
Plus un enfant
Ton sort dépend 
De tes parents
A peine grand
Quel est ton rang
Ton seul talent
N’est suffisant
A peine grand
Tu te défends
Où t’es content
Selon ton sang.
A peine grand
T’es impuissant
Tu fais souvent
Ce qu’on attend.
A peine vieux
Que c’est pas mieux
Tu as des jeux
Mais plus d’enjeux.
A peine vieux
Déjà le pieu
Devant tes yeux
Te rend anxieux
A peine vieux
Tu penses à Dieu
Et à tous ceux
Qui sont aux cieux.
A peine vieux
Tu es joyeux
Quand tu vas mieux
C’est si précieux.
A peine né 
Déjà t’es vieux
La destinée 
C’est très curieux.
A peine né 
Pourtant vivant
Mais pas le temps
De s’attarder.
A peine né 
L’homme se croit grand
Mais pied de nez 
Il n’a qu’un temps.
Pierre-Jean BOUTET