Un autre monde
Tu entends boulot, tu vas donc en forêt 
Tu entends tous en grève, tu vas y récolter
Dans le coeur des bouleaux la sève convoitée 
On te dit au travail, toi tu vas t’éclater.
On dit mort aux patrons, toi les troncs tu les aimes
On les dit exploiteurs, toi tu cueilles et tu sèmes 
Métro, boulot, dodo, toi tu te lèves à l’aube
Une vie monotone, toi de tout tu t’étonnes.
On te parle d’un monde, 
qui n’est pas dans ta ronde
On te cause conflit, 
toi t’en as pas ici.
Tu entends c’est trop cher, la sueur de ton front
Est le prix que tu verses, pour vivre sans pression
Un appart trop petit, ta maison est verdure
Trop de bruit dans la rue, toi les sons sont natures.
Sur les écrans des drames, toi est en paix ton coeur
Tu vois tous ces malheurs, tu éteins ils font peur
Les hommes tous se battent, ici on s’tient les mains
L’avenir est bien sombre, ton souci c’est demain.
On te parle d’un monde, 
qui n’est pas dans ta ronde
On te cause conflit, 
toi t’en as pas ici.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com