deballage

Le grand déba…llage

La France l’attendait ce débat de l’année
De les voir s’affronter les champions nez-à-nez
De comprendre vraiment ce que chacun voulait
Faire pour un pays qu’ils disent aduler.

La grande mise en scène a été déployée
Car il faut bien un cadre digne des envolées
Auxquelles tous les deux ont du bien s’entraîner
Pour convaincre le peuple d’aller pour eux voter.

Roulement de tambour, le suspense est au comble
Mais voici que d’emblée la candidate plombe
De mots caricatures qu’elle veut assassins
Le candidat candide au grand sourire sain.

S’ensuivent passe d’armes et chacun qui se moque
L’échange vire vite à un combat de coqs
Comment garder son calme, décliner un projet
Quand on reçoit sur soi des bêtises à plein jets ?

Les deux modérateurs que l’on dit journalistes
Sont vite dépassés tout au bord de la piste
Ils comptent à peine les coups qui viennent de tous bords
Ils sont plus dans le coup s’ils s’agitent encore.

Elle est sortie du ring contente d’elle-même
Persuadée d’avoir mis l’adversaire à terre
Lui a bien essayé d’exposer tous ses thèmes
Empêché de le faire par propos terre-à-terre.

Que gardera l’histoire de cette mise en scène
Une occasion ratée, quelques échanges obscènes
Chacun a regagné le lit qui l’attendait
Sans être convaincu de son vote changer.

Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com