Utopie
 
Qu’on me donne un cor plus puissant qu’une épée
Pour clamer haut et fort combien on s’est trompé
On a cru bien à tort que se développer
C’était dans tout on mord, il faut tout attraper !
 
Qu’on me donne une voix, plus forte qu’un ouragan
Pour crier chaque fois, qu’on nous trompe et qu’on ment
Pour dire que j’ai foi, dans les hommes pourtant
Sauf quand ils ont pour loi, d’être sourds ou violents.
 
Qu’on écoute tous ceux qui nous montrent la voix
Celle pour être heureux, à laquelle je crois
Celle que nos aïeux ont eux suivi parfois
Ils étaient moins peureux, avenir avaient foi.
 
Qu’on cesse nos querelles, pour bâtir tous ensemble
Qu’on soit sage ou rebelle, un monde qui ressemble
A cette utopie belle, où les talents s’assemblent
Pour faire une nacelle, où personne ne tremble.
 
Qu’on me donne une image pour vous ouvrir les yeux
Sur d’autres paysages ailleurs que dans les cieux
Où les hommes enfin sages pourraient être heureux
Une nouvelle page, à écrire bien mieux.
 
Pierre-Jean Boutet
cambredaze.canalblog.com