image

Pirates
Bercé par la houle à me rendre maboule
Le cœur au bord des lèvres, abruti de fatigue
Voilà sur cette mer des jours que je navigue
Me nourrissant d'algues et bien aussi de moules.
Ils m'ont abandonné au sort des flots hostiles
Et c'est en riant fort qu'il m'ont dit : "va aux îles !"
Ils ne supportaient plus que je donne le cap
Je n'ai jamais été pour eux le vrai Cap.
Je les ai promenés sur tous les océans
Par la seule promesse de tous les faire riches
Après bien des voyages et de vaines recherches
Nous étions bien pourtant aussi pauvres qu'avant.
J'avais bien une carte indiquant un trésor
Qu'un jour j'avais trouvé dans le coffre d'un mort
Elle indiquait une île d'une tête de mort
Avec quelques repères pour y trouver de l'or.
Je me pris à rêver, à former équipage
Nous primes un bateau en bataille sauvage
Puis avons sillonné toutes les mers du globe
Espérant trouver l'île comme un bel épilogue.
La bande de gredins vint à douter de moi
Je compris que c'était alors fini de moi
Je leurs dis, laissez moi, je trouverai tout seul
De mon or, un ducat, n'en aurez pas un seul.
Je suis dedans ma barque et regarde ma carte
Un détail tout soudain attire mon attention
Que j'avais ignoré dans mon excitation
Dans un coin au verso est écrit un encart
" This game is made in china"
Pierre BOUTET
Tous droits reserves