image

Ton corps est un écrin qui protège un trésor...
 
Ta bouche a des couleurs de fruits murs, de cerise
Le souffle qui en sort, est doux comme une brise
A la voir, à l'entendre tant de choses me grisent,
Quand j'y pose mes lèvres, sa saveur est exquise.
 
Tes yeux sont des flambeaux plus brillants que le feu
Les lueurs que j'y vois me rendent amoureux
A les voir, à m'y pendre, j'en espère le mieux
Quand mon regard s'y pose, il aime tant ce jeu.
 
Tes mains sont des cadeaux si doux là sur ma peau
Leur caresse est divine elles comblent mon repos
A sentir leur contact, en émoi mon ego
Quand guerrier je devine où va leur lent tango.
 
Il y a deux collines en haut de ta poitrine
Ce sont de doux coussins j'aime y poser mes mains
Quand leur sommet se dresse sous mes doigts qui les pressent
Ces gentilles caresses doucement les agressent
 
Ton ventre est mon refuge où j'enfouis mon visage
Lorsque j'ai de la peine il est mon paysage
Ma joue contre sa peau y trouve le repos
J'y sens ta main sur moi qui y trouve un écho.
 
J'aime à me glisser dans ta conque marine
J'en goute les senteurs de toutes mes narines
J'y goute des saveurs dont certaines salines
J'y fait souvent rapine ou je l'ensauvagine.
 
Oui j'aime tout ton corps c'est un joli décor
Ton âme y est enfouie dans un écrin en or
Mais ne t'y trompe pas c'est elle le trésor
Et bien plus que de l'or, c'est elle que j'adore.
 
 
Pierre BOUTET
Tous droits reserves