image

Toile
Tu inscris sur ma peau en fines stries sanglantes
De tes ongles acérés les plaisirs de l'amante
Tu tatoues passionnée ces signaux dans ma chair
Qui ressemblent à des ergs dans le sable des déserts.
Tu graves bien des marques sur mon corps désarmé
Des dessins sans sujets comme autant de sentiers
Ce sont comme des plans de tes amours voraces
Qui zèbrent ainsi mon dos de bien étranges traces.
Combien de temps encore serais je ton parchemin
Il reste de la place pour dire tes chemins
Je rêve de pouvoir t'offrir longtemps ma peau
N'hésite un instant, ne prends pas de repos.
Je veux être pour toi la page toujours vierge
Où tu pourras saisir tes passions ou tes rêves
Pour toi je veux aussi allumer mille cierges
Pour que sur moi encore tu t'exerces sans trêve.
Use alors de ces terres où j'attends ton labour
Tu peux faire tes ongles, viens sur moi mon amour
Je deviens ton chef d'œuvre ainsi jour après jour
Je garderai ces preuves de ton génie toujours.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves