image

Goutte à goutte.
C'est comme un goutte à goutte fonctionnant à l'envers
C'est les jours qui s'écoulent et grignotent pervers
Emportant avec eux un peu du temps qui passe
Ne laissant derrière eux que de modestes traces.
On ne sait jamais trop, combien il en contient
Le réservoir rempli qui chacun accompagne,
De ces larmes de vie que personne ne gagne,
De ne les gaspiller, bien il nous appartient.
On nous vole nos vies quand même on nous la donne
Comment la vivrons nous, si elles abandonnent
Si elles ne pleurent plus, ou si elles ne rient plus
Si elles ne passent plus à notre arrêt de bus ?
C'est comme un goutte à goutte étrange et magique
Qui nous enlève du temps pour nous donner la vie
Dans ce donnant donnant, dans ce marché unique
Chacun devrait pouvoir décliner ses envies.
Le hasard nous dépose au gré de ses caprices
Dans des lieux de malheur ou parmi les délices
Selon le numéro qu'il nous attribuera
Les larmes seront douleurs ou bien larmes de joie.

 

Pierre BOUTET

Tous droits reserves