14 mars 2017

Émotions en images

  Émotions en images   Pour chaque émotion existent des images Elles y font écho bien plus que tous les mots Tant elles les expriment avec douceur ou rage Tant elles les décrivent bien mieux que par des mots.   Un vrai paradoxe qui s’offre à mes propos Que dire ces images au moyen de mes mots Susciter par mes phrases des spectacles plus beaux Que sont des paysages offerts sur des photos.   La lave qui bouillonne au creux de ce volcan Qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2017

Mille milliards de nouvelles façons

  Mille milliards de nouvelles façons   Miracle avec sept notes on brode des morceaux Des musiques du monde et ce à l’infini Miracle avec des lettres au nombre de vingt six On jongle avec les phrases, et en milliers de mots   Avec les couleurs celles de l’arc en ciel Variables autant qu’on veut, même artificielles On peint de ces tableaux qui provoquent l’émoi Ou rencontrent un écho au plus profond de moi   Encore avec saveurs puissantes ou... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2017

Le mouchoir

  Le mouchoir   J’ai trouvé un mouchoir hier sur un trottoir Et je l’ai ramassé car trop curieux de voir Qui ce mouchoir brodé avait pu laisser choir Au vu de la beauté du modeste accessoire.   Quand je l’ai déplié ce tissu bien plié Qui n’avait pas servi si je puis en juger J’ai vu un monogramme élégant bien tracé En lettres rouges et or sur un blason bleuté   J’ai humé doucement une douce fragrance Qui allait bien de pair avec cette élégance ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2017

Petit ange

  Petit ange Garde l'esprit léger comme un fil de coton Vole l'âme en paix comme un petit flocon Ne te laisse atteindre par la bave des cons Reste ce que tu es mon tout petit garçon  Tu as le pas léger d'un danseur de ballet Le sourire ouvert d'un cœur sans méfiance  Les mots francs et directs venus de ta confiance Les gestes délicats qu'on ne t'a pas soufflés  Certains qui te critiquent pour ton air si gracile Te trouvent efféminé derrière tes longs cils Ne savent voir en toi l'apparence d'un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2017

Au pied de la montagne

Au pied de la montagne Au pied de la montagne mais que j'étais petit Je ne veux qu'elle m'écrase alors je me suis dit J'ai donc gravis ses pentes vers son sommet joli Une fois tout là-haut que j'étais grand pardi. Devant le tas de pierres, j'étais anéanti  Ce gros tas me défie, lors que je me suis dit J'ai mis l'une sur l'autre et un mur a grandi  Et c'est ce joli mur que tout seul j'ai bâti. Les terres étaient immenses j'en étais tout surpris Par petit bout commence lors que je me suis dit J'ai tracé mes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2017

Univers parallèles

Univers parallèles Longuement étirées sont les brumes des songes Quand on ne veut quitter les limbes du mensonge Quand c'est la dureté de la réalité Qui fait craindre plus fort encore la vérité. Que nous reste-t-il hors du cocon des pensées Ce domaine secret où nul n'est invité On peut s'y réfugier quand il n'y a plus d'issue Qu'est, de nos pauvres vies, déchiré le tissu. C'est tout un autre monde qui alors vous appelle S'y perdre aussi parfois quand la folie y guette S'y laisser emporter quand dehors on vous jette N'en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2017

Sous les cerisiers

Sous les cerisiers Des pétales de roses tombent en avalanche Et forment sur le sol comme une nappe blanche Un soleil paresseux de printemps savoureux Caresse amoureux la couche, de ses jeux De ses jeux de lumière dont les mille arpèges Font sous les cerisiers comme amas de neige Mais voilà que le vent balaie ces flocons blancs Et découvre soudain les corps des deux amants. Dans ce décor charmant, lors tout baigné de blanc De ces deux innocents coule traînée de sang Dans leurs cœurs silencieux comme ils sont à présent L’amour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Lavé

Lavé Que j’aimerais baigner dans une eau claire et pure Ou dans un océan et en pleine nature Lavé de ces souillures que dépose la vie Plongé dans un azur, que j’aurais l’air ravi ! Que j’aimerais flotter sur un champ de nuages Ou sur un lit de plumes volé aux oies sauvages Léger de ces péchés que dépose la vie Couché sur tout ce blanc, que je serais séduit ! Que j’aimerais voler haut dans la ionosphère Dans les couches élevées de notre stratosphère Privé de tous ces poids que dépose la vie Dans cet air vif argent, que ce serait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2016

Le pouvoir des mots

Le pouvoir des mots Je sais des mots de haine aux accents indécents Qui suintent violence, les larmes et le sang Je sais des mots de haine qui sont incandescents Qui créent tant de problème même s’ils sont absents. Je sais des mots de paix qui calment doucement Qui apaisent les peurs, effacent les tourments Je sais des mots de paix miraculeusement Qui évitent combats aussi affrontements. Je sais des mots d’espoir prononcés fermement Qui ouvrent bien des portes et donnent de l’élan Je sais des mots d’espoir qui lumineusement... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2016

Au petit jour

Au petit jour   J'aimerai embarquer à l'aube, au petit jour Sur l'un de ces bateaux qui font le tour du monde J'aimerai tant rêver qu'en faisant cette ronde Je trouverai ce qui me manquera toujours.   Perdre sur l'océan un regard qui s'égare Chercher dans le lointain le signe qui vous parle N'avoir aucun repère que le bout de ses doigts N'avoir rien d'autre à faire que bien sûr ce qu'on doit.   Au dessus des abysses naviguer insouciant De ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]