Gentil troubadour
C’est un joyeux compère, un heureux bon vivant
Un chanteur populaire, qui donne du bon temps
Qui sait nous entraîner par des airs bon enfant
Et sait nous émouvoir très délicatement.
Regardez son visage il reste émerveillé 
Par la vie, l’aventure qu’il vit bien éveillé 
Il a choisi d’en rire plutôt que d’en pleurer
Cela ne veut pas dire qu’il n’est pas écorché.
Merci oh troubadour, merci Pierre Perret
Car moi à vous entendre sans jamais me lasser
J’arrive à sourire, à encore espérer 
Que les hommes sur terre pourront un jour s’aimer.
Poursuivez votre route, la France sillonnez
Elle en a bien besoin de vos refrains si gais
Apportez du bonheur partout où vous passez
Quelques instants volés dans un monde imparfait.
Pierre-Jean BOUTET