LiberteGuidantLePeuple4

Révolution

L'entendez-vous gronder le peuple souverain
Qui en a plein les bottes et bien trop sur les reins
L'entendez-vous qui prend bientôt entre ses mains
Ce que lui avez volé, à savoir son destin ?

Il n'a pour s'exprimer pas ces mots bien choisis
Que vous dans vos salons avez si bien appris
Mais il sait ce qu'il veut, aussi ce qu'il refuse
Sa pensée n'est en rien ni pauvre, ni confuse.

Combien de temps encore croyez-vous qu'il pourra
Avaler ces couleuvres qu'ils ont pour tout repas
Ces miettes des gâteaux dont vous vous pourléchez
Les temps ils ne sont plus où pouviez le cacher.

En bien utilisant les lois à vos profits
Règles que bien souvent avez-vous même écrites
Vous avez confisqué à votre seul usage
De cette société les meilleurs avantages,

La colère du peuple elle est bien fondée
Il aspire au partage des richesses créées
Et non à leur captage par des privilégiés
Qui pour les conserver veulent tout diriger.

Lors entendez gronder le peuple souverain
Prenez garde qu'un jour il vous casse les reins
Si vous n'acceptez pas de bon cœur, de vous-mêmes
De céder le pouvoir et d'entrer en carême.

Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com