image

Vide sidéral 
Je reviens des étoiles loin dans la galaxie
J'y avais mis la voile en quête du paradis
N'y ai trouve que silence, déserts sans vie
Malgré cette beauté oh mon dieu quel ennui !
La course des météores, des éclipses à foison
Des milliers d'aurores mais pas une maison
Et des super novae, des soleils en fusion
Des anneaux superbes mais pas une chanson.
Dans le vaste univers j'ai traîné ma carcasse
Dans des lieux plus perdus que la mer des Sargasses
J'ai vu des spectacles, certains bien étranges
Mais pas trace de vie, c'est ce qui me dérange.
Alors suis revenu dans ce qui est mon bercail
Sur la vieille planète et parmi la piétaille 
Parmi ce genre humain qui sait mener bataille
Mais qui n'a pas compris,la seule chos' qui vaille
Dans l'univers immense il n'existe qu'ici
Un tel foisonnement de beauté et de vie
Un tel agencement de l'eau, de l'air, du feu
Qu'il faudrait préserver, tout de même un peu mieux.
Pierre-Jean Boutet
cambredaze.canalblog.com