14 juillet 2019

Partie truquée, fin de partie

Partie truquée, fin de partie. La marée monte aussi les vagues Jusqu’où donc le pouvoir divague ? Le tsunami de nos colères  Ils voudraient bien pouvoir le taire. Tout est pression et répression  Sur l’expression de nos motions  Tout est déni et gros mensonges Pour leur servir d’abord d’éponges. À la fureur des cris des mots Ils nous opposent la violence Des policiers et à gogo Qui des projectiles nous lancent. À tous nos appels au secours À nos demandes de recours Le pouvoir se montre bien sourd ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2019

On ne change rien

On ne change rien. À nouveau il s’excuse de n’avoir bien compris Ce peuple qui proteste contre tout son mépris  Il dit que désormais il va faire autrement  Mais sans trop rien changer à tous ses errements. Il maintient sur le fond toutes ses décisions Il n’y a que  la forme qui est seule en question Il nous fera quand même avaler ses pilules  Mais avec du sirop pour ne pas qu’on recule. Mettre l’homme au centre se moque-t-il de nous ? Quand il n’a que l’argent en tête et c’est tout. Pas d’autre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2019

Macron, dehors !

Macron, Dehors ! Je suis un retraité, suis-je un parasite ? À entendre Macron, oui le doute m’habite. Devrais-je retourner au job, c’est vrai j’hésite  À entendre ce con, ça c’est vrai qu’il irrite ! Je suis un retraité, suis-je si inutile ? À en croire Macron on tend tous la sébile. J’ai aussi à l’en croire, la vie un peu facile À écouter ce con, je me fais de la bile. Je suis un retraité, n’aurais-je plus ma place Quand j’écoute Macron tous ses propos me glacent Et nous traiter ainsi, n’est-ce pas dégueulasse ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Bancal mais pas banal.

  Bancal mais pas banal. Devant nos yeux défilent en rang plutôt serrés  Les petits chefs de file qui s’en viennent espérer  Grappiller quelques voix, essayant de convaincre Qu’il faut voter pour eux pour demain bien mieux vaincre Comment les élections sont elles devenues Ce grand marché ouvert à tous les incongrus Pourquoi n’irai-je pas dans ce cas moi, demain Dire, j’ai la solution, je vous prends par la main ?   Comment trouver l’accord dans tous ces désaccords  Quelle est la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Théâtre

  Théâtre. Voyez les pavaner ces pompeux arrogants  Qui nous toisent de haut, et sans mettre de gants Mais sachez où se cachent tous les vrais puissants Derrière la façade des monades d’argent. Car ces têtes à claques, pantins de carnaval On les offre aux peuples, pour étouffer leurs haines S’ils leur coupent la tête, cela leur est égal  Les puissants comme l’hydre, ça les gêne à peine. Ils nous font croire que ceux qui mènent le monde Ce sont ces prête-noms et ces polichinelles Tandis que eux... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2019

Macron, dehors !

Macron, Dehors ! Je suis un retraité, suis-je un parasite ? À entendre Macron, oui le doute m’habite. Devrais-je retourner au job, c’est vrai j’hésite  À entendre ce con, ça c’est vrai qu’il irrite ! Je suis un retraité, suis-je si inutile ? À en croire Macron on tend tous la sébile. J’ai aussi à l’en croire, la vie un peu facile À écouter ce con, je me fais de la bile. Je suis un retraité, n’aurais-je plus ma place Quand j’écoute Macron tous ses propos me glacent Et nous traiter ainsi, n’est-ce pas dégueulasse ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2019

Les jolis défilés

Les jolis défilés  Te souviens-tu, ami, des jolis défilés  Que l’on voyait passer à chaque premier mai Des travailleurs réjouis, cortèges bon enfant Pour célébrer la fête du travail en chantant La belle affirmation des fiertés ouvrières  Du temps où on croyait, au progrès des lumières  Où le rapport de forces faisait partie du jeu Où la lutte des classes faisait peur, mais un peu. Te souviens-tu des stands tout au long du parcours  À chaque coin de rue on voyait ses clochettes Le muguet en ce... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Dans le mur

  Dans le mur. Ton sourire charmeur et ton esprit agile servent à merveille ton discours si habile Mais sais-tu à quel point dans ce cas tu te trompes Quand tu crois séduire le peuple que tu trompes ? Tu sers sans faillir un système malade  Pour mieux le servir c’est nous que tu balades Tu corriges à la marge alors quelques erreurs Mais sais-tu que c’est lui qui est pour nous dans l’erreur ? Tu dis qu’à nous tous seuls on ne peut rien changer Que c’est bien pour cela qu’il faut nous adapter Nous adapter à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Croire aux miracles

    Croire aux miracles. Pour qui croit aux miracles tout peut bien s’arranger Pourquoi ne faire obstacle à ce qui doit changer Un Dieu veille sur nous s’il y a danger Il fera des merveilles pour pas nous déranger. De tout ce qui se passe qui donc est responsable ? A cet ordre établi il nous faut nous ranger Les choses sont ainsi il n’y a pas de coupables  Et tous ceux qui protestent n’y peuvent rien changer. Les malheurs dans ce monde ont toujours existé  Des riches et des pauvres, des faibles et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2019

Sortilèges

  Sortilèges  N’a point d’honneur celui qui tant promet Qui n’est pas à l’heure dans ce qu’il doit donner La sagesse populaire depuis longtemps le sait Si le coq sait chanter, l’œuf la poule le fait. Dans notre vieux pays amoureux de sa langue Mais si conservateur pour sortir de sa gangue Quelques vieilles recettes auront-elles succès  Pour calmer les colères ou les faire cesser ? Que voilà un défi pour celui qui se targue D’oublier le vieux monde, ses ficelles qu’il largue Que va-t-il proposer pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]