28 décembre 2018

Les cris du poulailler.

  Les cris du poulailler. Jadis dans notre histoire on n’y voyait que rouge Quand le peuple en révolte se soulève et se bouge Désormais on le sait que le pouvoir rit jaune Quand il voit dans les rues marcher des gilets jaunes Il n’était jusqu’ici que volailles à plumer Par des carabistouilles on pouvait les calmer Mais ce n’est plus le cas, c’est plus dans leur nature Que de se contenter de quelques épluchures. Ils se montrent têtus on dit même obstinés  Celui qui les entend est sans doute bien né  Du... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 décembre 2018

Naïfs

Naïfs. Ne serions nous encore qu’une pauvre tribu Qui a besoin d’un chef à qui verser tribut D’un chef avec pouvoirs et tous ces attributs Qui définit pour nous quels seront tous nos buts ? Comment croire naïf qu’un seul peut tout résoudre  Qu’un monde si complexe est bien compris d’un seul Faut-il que dans nos yeux il y ait beaucoup de poudre Quand s’en remettre à un, c’est choisir son linceul. Comment donc tout un peuple pourrait se retrouver Dans des choix solitaires qu’il ne peut approuver ? Comment donc tout... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2018

Jours d’émeutes.

  Jours d’émeute. La verra-t-on bientôt se tenir la grand messe Où le pouvoir enfin y viendra à confesse Pour reconnaître enfin qu’il s’est montré maboule En faisant qu’à ce point le peuple ait les boules. Ce que veulent les gens c’est des salaires qu’on blinde Afin de leur permettre à Noël de la dinde Sur des tables de fêtes toutes un peu mieux garnies Grâce à moins de taxes et plus d’argent aussi. On voit fleurir partout de ces longues guirlandes Faites de gilets jaunes que beaucoup enguirlandent Pour leur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2018

Ils ont les boules.

  Ils ont les boules. Entendez mes amis là bien étrange histoire D’un Noël qui hélas fait cette année qu’il foire Quelles que soient les messes qui pourront être dites Je crains que ce coup-ci les fêtes ne soient maudites. Car nombreux voyez-vous sont ceux qui ont les boules C’est pour ça qu’à Paris, en France ils déboulent Car pour de grasses dindes on les a pris longtemps Pensant facile de tondre toujours plus les sans dents. Ils n’aiment ce président qui toujours plus demande  Qui régulièrement aussi les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2018

Ne pas devenir fou.

Ne pas devenir fou. Il va sur les chemins il ne sait bien trop où  Pour purger sa colère, ne pas devenir fou Il a sur ses épaules le poids de ses devoirs Mais son cœur est bien sec, privé de tout espoir. Il marche et s’agite et il sait bien pourquoi Il a tant de colère contre tous ceux qui croient Qu’il vit dans sa misère et va se tenir coi Tandis que d’autres dansent sans peur de fin de mois. Un regain de fierté de voir qu’il n’est le seul Ou qu’elle n’est isolée au milieu des malheurs Qui sont bien partagés... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

C’est trop facile.

C’est trop facile ! Oh combien c’est facile de dire aux autres, bosse ! Lorsque soi même on roule dans un joli carrosse Ça mange pas de pain, de leur dire, toi bouge ! Lorsque son propre compte n’est jamais dans le rouge. Descend un peu mon cher du sommet de l’olympe Car même Jupiter s’en allait voir les nymphes  Vient te mêler au peuple à celui qui en bave Tu verras un peu mieux à quel point il est brave. Combien malgré tes taxes à quel point il dérouille  Combien il bosse un Max, combien il se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2018

Pris pour des cons.

  Pris pour des cons. Nous aurait-on pris pour des cons Ou pire pour des béjaunes ? Ils veulent alerter Macron Tous ceux appelés gilets jaunes Celui qui croit que la nation Ne doit rien sinon aux champions Celui qui écrit révolution En nous traitant comme des pions. Si l’on est bien en République  Qu’on croit encore aux mots magiques  De liberté, égalité  Et aussi de fraternité, Nous  On doit se tenir par la main Façon d’affronter des demains De pas laisser sur le côté  Les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

Guignolades.

  Guignolades. Hier quel bel hommage pour flétrir la camarde Celle qui emporta tant de ces camarades Ces soldats animés de tout sauf de bravades Qui rêvaient une paix qui fut celle des braves. Comment trois fois hélas croire à la mascarade Quand les idées de paix sont à ce point en rade En dépit des beautés de ces grandes parades Qui dissimulent à peine ces valeurs que tant bradent. Pour réveiller les peuples nous avons un beau barde Qui dit très haut ces choses que par ailleurs on farde  D’autres ne savent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

Le son de leurs clairons.

  Le son de leurs clairons. Qu’elles sont émouvantes ces commémorations  De ces moments d’histoire dont on tire leçons  Du moins c’est ce qu’on dit au pied du monument Qui se prête si bien à tous ces beaux serments. Qu’ils sont plein ces discours de générosité  De sagesse et d’espoir quand ils sont déclamés  Devant tous ces parterres de gens au garde à vous  J’en ai les larmes aux yeux, et vous en avez-vous ? Qu’ils ont l’air ces puissants et tous ces gouvernants D’adhérer silencieux à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

Conteur et compteur.

  Conteur et compteur. Il est de ces histoires qu’on prête aux conteurs De ces belles histoires qui font rêver les coeurs  Pourtant je vous le crie, hélas je vous le dis C’est pas vraiment le cas de ces compteurs Linky. La technique on le sait peut faire des miracles Au nouveau bien souvent on peut faire obstacle On a déjà trop vu de l’étrange spectacle De tous ces gens qui hurlent puis cèdent à l’oracle. Alors regardons bien tout le pour et le contre Venez donc avec moi un peu à sa rencontre Voyons ce... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]