29 juin 2018

Des hommes forts, quelle error !

Des hommes forts, qu’elle error ! En toutes leurs promesses qui encore y croit En un bel avenir qui encore a foi ? Pourtant à leurs caresses, on leur donne nos voix Pour être encore déçus, d’avoir cru à leurs voies. Que nous sommes naïfs depuis l’aube des temps D’avoir cru en des chefs que le sort nous envoie D’avoir mis dans un être, d’avoir mis dans ses mains Le pouvoir de choisir quel sera le destin. Nous sommes une meute qui ne sait décider Mais toujours s’en remet, à qui parle haut et fort Comme si dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2018

La main dans le sac.

  La main dans le sac Mais enfin Barnabé quelle mouche te pique Aurais-tu oublié qu’elle est ta réplique ? Tu es un matamore avec le verbe haut Pourquoi fais-tu le mort sans dire plus un mot ? Oh bien sûr je comprends que l’on t’a pris hier La main là dans le sac et que tu n’est pas fier  Plutôt sous les jupons ou même la culotte De la tendre Ninon, cette pauvre jeunotte. Tu joues devant le monde avec l’air protecteur Les héros intraitables, les hommes au grand cœur  Te voilà démasqué comme un triste... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2018

Vous avez dit, démocratie ?

Vous avez dit démocratie ? Qui osera un jour rire de nos régimes  D’une démocratie qui a le rêve en prime Qui osera clamer qu’on est tous des gogos Pris au sein de ce piège, que sont tous nos egos ? On se dit citoyens on se croit des gens bien Pouvons-nous décider de nos voies et moyens ? Quand on a délégué à d’autres la parole  Que nous reste-t-il, quel est donc notre rôle ? Ceux qui sont aux commandes de fait en notre nom Font bien ce qui leur semble utile à leur renom Pourquoi nous consulter, ne l’ont-ils... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2018

Il se dit président et de tous les français

Il se dit président et de tous les français.  Il se dit éclairé, il se prétend humain Il affirme pour nous, bien préparer demain On voit bien ce qu’il donne, aux forts à pleines mains Ce qu’il consent aux faibles, on le voit beaucoup moins. Des cadeaux somptueux, il a fait aux plus riches Avec les hôpitaux, pourquoi est-ce qu’il triche Ne voit-il aux urgences, périr des malheureux Faute de ces moyens, qu’il n’y a pas pour eux. Les pauvres et les vieux, les humbles et les malades Il ne leur sert toujours, que ses... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2018

Il sourit toujours

  Il sourit toujours. Il nous sourit toujours, d’un air si innocent Vous devez me comprendre, vous êtes des braves gens Si vous m’avez élu, en un mot comme en cent C’est que vous les vouliez, tous ces grands changements. Vous avez comme moi, compris que notre France Est oh combien grippée, par trop de convenances Elle a trop de verrous, pour inspirer confiance Aux bons investisseurs, aux rois de la finance. Je m’en vais tout changer, et ce par pans entiers De tout ce qui faisait, cette France immobile Voyez j’ai... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2018

Au pays des moutons

  Fable de tous temps et de tous pays Au pays des moutons Ne pensez pas aux loups, mais plutôt aux moutons Partout dans tous pays où si bien on les tond Je vous compte l’histoire d’un troupeau de laineux Qui voulaient vivre ensemble, dans l’amour et sans haine. Voulant vivre en paix, et à leur vie vaquer  Il fallait de leurs prés, la gestion confier Lors d’un commun accord ils disent désigner  Ceux qui vont s’occuper, des communs intérêts. Tout se passe au début dans le meilleur des mondes Car ils... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2017

Quand j’ai touché l’Iphone

  Quand j’ai touché l’iPhone... J’ai dû toucher le fond,  J’ai perdu mon iPhone  Je n’ai plus mes icônes,  Je me sens vraiment con Sans mon écran tactile,  Combien je suis fragile Sans ma pomme mordue, Combien je me sens nu. Car je l’ai oublié sur l’aire d’autoroute Je l’y avais posé pour mieux casser la croûte. Il y a fait la belle Ce compagnon fidèle  Depuis il répond plus  Et moi je suis perdu. Je n’ai plus dans la main C’est mon meilleur copain Combien ma vie est vide Mon... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2017

Écoutez bien

Écoutez bien Il gouverne olympien, on dit Jupitérien  Sachez tous braves gens qu’il nous veut que du bien Pourquoi consulterait-il, nous qui ne sommes rien Qui ne sommes pas l’ombre pas même de son chien. Il a devant les yeux un prisme qui ne lui laisse voir Que les gens de mérite ceux qui ont plein d’avoir En haut de pyramides si hautes comment voir Tous ceux qui à leur base sont pourtant plein d’espoirs ? il est bien éduqué il sait serrer des mains Partager quelques drames, avoir la larme à l’œil  Aussi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2017

Petits...

  Petits... Ils vivent dans leur bulle, jaloux de leurs avoirs Petites jalousies, et petites victoires  À qui n’est pas comme eux, ils le leur font bien voir Tous ces petits bourgeois, de l’être se font gloire. Pour qui se prennent-ils tous ces jolis notables Qui aiment à fréquenter toujours les mêmes tables S’ils fabriquent des cercles c’est pour mieux s’enfermer Leur nombrils sont prospères et aiment à s’affirmer. Les rois de leurs bourgades sinon de leurs quartiers Regardez-les peureux là tous s’y... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2017

Les autres on s’en fiche...

  Les autres on s’en fiche. Ils sont déjà si riches pourquoi faut-il qu’ils trichent Ils sont persuadés qu’ils n’en ont pas assez Et un homme les croient, qui leur dit alors chiche ! Je vous ai entendu, les autres on s’en fiche ! Pour vous je ne vais pas multiplier les niches Ce sont donc les impôts que pour vous j’esquiche  De cet argent de trop, de tous ces beaux pourliches Vous pourrez vous gaver, les autres on s’en fiche ! Vous êtes voyez-vous les premiers de cordées  C’est bien pour cela que je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]