25 octobre 2017

Sens interdits

Sens interdits La vie n'est-elle faite que de mille interdits De ce qu'on nous empêche dès que l'on est petit  Il est bien plus facile de fermer une porte Que d'ouvrir un chemin, celui qui vous importe. On peut multiplier les lois à l'infini Ce n'est pas cet outil qui à lui seul suffit C'est à chacun de nous bien sûr de décider  Savoir si c'est la peur qui devra nous guider. Dès lors qu'on a compris le premier des principes Facile à énoncer, d'abord ne pas nuire, On a la liberté, c'est vrai nom d'une pipe ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 octobre 2017

Sur commande

Sur commande Quand l'a-t-on vu trembler la main du noir bourreau Quand sa hache tombait jadis sur le billot ? Jamais larme n'a du sous son masque couler Quand au cou du pendu la corde il nouait. Le doigt sur la gâchette du soldat embusqué  Hésite-t-il un peu avant que de tirer Sur l'ennemi là-bas qui vient de se montrer Qu'une balle au front ira bientôt frapper ? La gorge du président est-elle un peu serrée Qui envoie à la mort des soldats bien armés  Au nom de ces valeurs et principes sacrés  Au nom... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2017

Une vie de rêves

Une vie de rêves  Je voudrai comme vous vivre une vie de rêve  Alors que de ma vie d'autres peut être en rêvent  Au lieu que d'apprécier ce que j'ai moi déjà  Pourquoi me faut-il donc espérer plus que ça ? Le drame de beaucoup c'est vouloir toujours plus  De n'être satisfait de ce qui leur a plu De regarder ailleurs, d'envisager plus tard Plutôt que de goûter le présent sans retard. Sous le toit où je vis ne suis-je pas très bien ? La famille que j'ai compte-t-elle pour rien ? N'ai-je de bons... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2017

Une vieille chanson

  Une vieille chanson Comme une chanson qu'on a au bord des lèvres  J'entends ce jour des sons qui me donnent la fièvre  C'est la révolution qui rassemble ses frères  Pour cette indépendance que tant de gens espèrent. Comment ne pas entendre la vive aspiration De tout un peuple qui vibre pour elle à l'unisson Mais dans l'état de droit personne n'a le droit De décider tout seul de ce que faire il doit. La fière Catalogne ivre de liberté  Depuis des siècles en quête de son indépendance  Se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2017

Dire l'essentiel

  Dire l'essentiel User de quelques mots pour dire l'essentiel Formule séduisante pour aller droit au but Mais voilà l'essentiel lui peut être cruel Pour dévoiler la fin, il y faut un début. Si je te dis je t'aime, que simples sont ces mots Mais avant de le dire il faut que tu l'entendes Pour y croire alors qu'un peu aussi l'attendes  Le chemin qu'il est long qui permet ce propos. Si je dis attention il y a grand danger Ça n'est pas entendu si c'est trop étranger  Il nous faut le connaître et aussi le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2017

Les leçons

  Les leçons  Lorsque j'étais enfant j'apprenais mes leçons Avec grand sérieux et vraie application Je voyais les sourires s'éclairer devant moi Lorsque je récitais la leçon sans un couac. Ce n'est que bien plus tard que j'ai appris vraiment Au delà des beaux livres, à penser autrement À ne pas avaler pour argent trop comptant Les idées inculquées par quantité de gens. Les leçons de la vie nous marquent pour longtemps Sans traces apparentes elles nous influent souvent Chacun va en tirer ou pas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2017

Le coeur et la main

  Le coeur et la main Le coeur et la main qu'ils en font du chemin La main sur le coeur, le coeur sur la main À croire que les deux ont le même destin Et associent leurs vœux pour mieux faire le bien. Quand la main toute seule sait agir, mais pour quoi ? Quand le coeur voudrait bien, mais ne sais pas comment Si le coeur a la main et la main suit le coeur Ils savent bien ensemble répandre du bonheur. Mais combien ont du coeur et se sentent impuissants Ne sachant trop quoi faire de leurs mains en ces temps  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2017

Les malheurs des autres

Les malheurs des autres Paroles déchirantes qui sonnent dans le vide Des appels à l'entraide lancés en terres arides  Se porter au secours, aide à toute détresse  Quels lauriers faudrait-il alors que on lui tresse. Capable du meilleur en solidarité  Accessible au pire, c'est notre humanité  Un jour digne d'éloges, un autre de mépris  La vie qui ne vaut rien, ou qui n'a pas de prix. Partout sur la planète fleurissent les malheurs Les uns dus à la terre, d'autres à nos erreurs Quand ce n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2017

Les modes éphémères

Les modes éphémères  Anciens ou modernes, jeunes ou badernes, Querelles si vaines, ombres de caverne Le temps ridiculise ces modes éphémères  Car jamais elles n'ont de constants repères. Moi je crois aux valeurs qui survivent au temps Si on les compte bien, il n'y en a pas tant Le respect de la vie et le respect de l'autre L'amour qui crée la vie, notre meilleur apôtre. Tout le reste s'ensuit soit en mal, soit en bien Selon qu'on s'en inspire ou qu'on ne croit en rien. Lorsque tu te soucies d'abord du sort... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2017

Écartelé

Écartelé  Combien entre deux mondes je suis écartelé  Entre celui du rêve et la réalité  Quand mon esprit s'élève vers des lieux éthérés  Mon corps lui il ne pense qu'à bien se contenter. Combien la chair est faible devant les tentations Qu'elles soient gourmandises ou qu'elles soient pulsions Combien est agréable de répondre à ses sens De l'existence le sel, si ça n'en est le sens. Combien Esprit demande, lui il n'exige pas Des réponses aussi, que Corps n'apporte pas Pour cela il s'abstrait où il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]