12 juillet 2017

Ensorcelé

Ensorcelé  Obsédante pensée qui encombre l'esprit Images imprimées derrière mes paupières  Moments revisités où nos coeurs sont battants Regrets de n'avoir pu prolonger ces instants, Je pétris dans mes mains ta chair trop absente Je ressens dans mon corps bien des poussées ardentes Je murmure ces mots que je voudrais tant dire Je t'aime, je t'adore, te veux et même pire. Ton nom sur mes lèvres, ton parfum sur ma peau Ta trace encore inscrite dans le lit sur les draps Le désir qui me tient et ne se dit en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

Preuves d'amour

  Preuves d'amour Que puis-je te donner encore comme preuve De cet amour pour toi, mets moi donc à l'épreuve  Mais pourquoi donc l'amour aurait besoin de preuves Quand il a avec nous vaincu bien des épreuves ? L'amour ne se démontre il se vit simplement Si en toi tu ressens la vague irrésistible Qui te porte vers moi que tu veux comme amant Les flèches de l'amour ont bien atteint leur cible. L'amour c'est un état ce n'est pas un statut Il ne porte de titre et ne veux de serment L'amour il se veut libre, ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Les braises fragiles

Les braises fragiles   J’ai tendu une main vers cet oiseau qui passe Oiseau si tu pouvais le porter mon message Vers celle qui pourrait seule me rendre sage En faisant pour moi dans son cœur une place.   J’ai levé chaque soir mon regard vers Sélène En pensant que faisait de même mon Hélène Lune si tu pouvais briller ce soir plus fort Que l’amour de ma belle que je garde en mon fort.   J’ai poussé ma chanson dans l’air à pleins poumons Espérant que ma mie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Inconsolable

Inconsolable   Je fus preux chevalier tout aux pieds de ma belle Et ardent troubadour à l’ombre de son aile J’ai chanté sa beauté et célébré son port Jusqu’à ce qu’un beau jour elle me jette dehors.   J’en ai gardé au cœur la profonde blessure Comme une plaie ouverte de cette aventure La fière Eléonore à la froideur hautaine S’était un jour lassée de toutes mes fredaines.   Mon âme erre depuis inconsolable, en pleurs Ne pouvant oublier ce que fut son... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Mille façons de le dire

Mille façons de le dire   Il y a milles façons de dire je vous aime Afin de n’épuiser jamais ce très beau thème De le renouveler autant qu’il se promène Dans le cœur des amants qui sont partout les mêmes.   C’est de mille manières que l’exprime chacun Quand passe dans les yeux la petite lumière Qui envoie ce signal comme il n’y en a aucun Je t’espère et te veux écoute ma prière.   Quand la main te retient et que les doigts te pressent Quand le souffle... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Je reviendrai

Je reviendrai   Je sais que c'est bientôt voila le temps me presse M'en reste-t-il un peu pour dire ma tendresse Mon infini amour pour les miens en détresse Je sens déjà sur moi de sa lame la caresse.   C'est la dernière goutte le dernier grain de sable C'est le dernier tic-tac qui dit l'inéluctable Demanderai-je grâce qu'elle n'en accorde guère Elle accomplit sa tâche elle n'est pas en guerre.   Je vois déjà son ombre qui plane sur mon toit Je sens... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Notre îlot

Notre ilot   Sur les montagnes russes où la vie nous promène Même le roi de Prusse n’en peut faire de même Un instant au sommet, aussitôt dans le gouffre Un jour on est aimé, le suivant là on souffre.   Dans cette course folle dont on ne sait le but On en connaît la fin et aussi le début La raison n’est lumière que de façon fugace Ce ne sont que questions qui occupent la place.   Dans le grand labyrinthe qui n’a qu’une sortie Tu suis mille chemins au gré... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Pour ce qu'elle est

  Pour ce qu'elle est Pour l'infini douceurs de sa main sur ma peau Pour l'étrange chaleur lors au bas de mon dos Pour la caresse laissée en guise de cadeau Pour toute la tendresse dont je suis le héros  Je l'aimerai aussi jusqu'au dernier repos Pour ces mots à voix basse murmurés à propos Pour ces gestes amoureux esquissés sans un mot Pour ce don qu'elle fait de son coeur, ce joyau Pour l'enfant qu'elle a fait qui est bien le plus beau Je l'aimerai toujours ce sera jamais trop Pour ce qu'elle est au... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Au fond de ses yeux

Au fond de ses yeux Mais que vas-tu chercher tout au fond de ses yeux Elle est sans paroles et tu es silencieux Crois-tu que le miracle vous frappera tous deux Comme un éclair au cœur ce serait merveilleux. Les regards échangés en disent trop ou peu Les sourires discrets c'est déjà un peu mieux Mais les mots sont les seuls pour lui dire je t'aime Les choisir je le sais ça peut être un problème. Tu ne peux pas rester dans cette expectative Elle va se lasser même si tu l'attires Si elle tient à toi elle est attentive À ce que tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Le lien

Le lien J'ai pour toi sentiment que l'on dit amoureux Tout entier ça me prend et j'en suis malheureux Quand pour toi je le sens ce n'est pas d'être deux Qui est si important que cela seul tu veux. L'amour est bien variable quand il est partagé Il n'est pas reparti en deux parts bien égale Et parfois il varie de façon inégale Un jour c'est l'un qui chante, quand l'autre est étranger. Moi je vis dans un temps où pour toi tout le temps J'éprouve cette envie de te serrer très fort J'appelle de mes vœux que tu m'aimes encore Je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]