26 août 2017

Merveille

Merveille Une peau satinée comme un velours de pêche  Un sourire à la voir qui allume la mèche  Un éclat dans ses yeux dont la lueur m'allèche Que dire de ses cheveux tant j'ai les lèvres sèches  Au dos une cambrure pas pour robe de bure Des gestes si gracieux à fendre mon armure Un pas très naturel qui a fort belle allure Cesser de l'admirer me serait bien trop dur. Une voix dont le timbre n'appartient qu'à un ange Des paroles sincères étrangères aux mélanges  Son envie de tout vivre en rien ne me... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2017

Que tu me dises oui

  Que tu me dises oui J'ai chevauché les vagues comme à l'égal des dieux Car souvent je divague en regardant tes yeux J'ai plongé dans des gouffres de lave bouillonnante Car j'avoue je me noie dans ta bouche gourmande J'ai frissonné aux vents violents des alizés  Quand je vois de tes reins la ligne se briser J'ai rêvé de voyages en pays interdits Quand je pense à toi et à tous les non-dits. J'en ai perdu la tête dans de sombres forêts  Quand tes cheveux s'envolent au gré des giboulées  J'ai... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2017

Accessoire

Accessoire Longtemps il m'a semblé exister par moi même  Jusqu'à ce qu'un beau jour tu me dises je t'aime Ne suis-je désormais que reflet des émois  Que provoque en moi l'écho doux de ta voix ? Quand il me suffisait d'agir pour mon profit À ce simple objectif un arrêt tu as mis Ne suis-je désormais qu'esclave des désirs Que je guette chez toi pour te faire plaisir ? Lorsque j'étais tout seul, responsable de rien Sinon certes de moi, mais cela c'était bien Ne suis-je à présent qu'à l'affût des dangers Pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2017

Un amour éternel ?

  Un amour éternel ? L'amour s'il est passion ne restera fidèle  S'il est admiration il durera peut être  Dites moi la recette d'un amour éternel  J'en crierai le secret à travers ma fenêtre. Je vois tant de ces couples déchirés et meurtris Je vois bien trop d'échecs et bien trop de gâchis  Des enfants ballottés d'une famille à l'autre Des coeurs abandonnés où le malheur se vautre. L'amour ne se conforte qu'à travers les épreuves  Il est d'abord fragile et à besoin de preuve Puis il se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2017

Le beau cadeau

  Le beau cadeau J'aime ce que présage ta caresse sauvage Aussi cette lueur dans tes yeux bleus orage Le souffle doux et chaud dont ta bouche ravage Ma peau là qui t'espère et déjà est en nage. Quand tu ôtes ces linges qui me cachent de toi Ces formes si exquises qui me mettent en émoi  Quand tu es si lascive que me brûle un feu Que ne pourrait éteindre qu'en plongeant dans tes yeux, J'aime la douce attente qui précède alors Les chaudes retrouvailles que connaissent nos corps Quand nos mains fureteuses sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2017

L'amour se love

L'amour se love. Un jour à petits pas et sans faire de bruit L'amour s'en est allé et n'est pas revenu Ca s'est fait doucement sans pleurs même sans cris Le lien s'est dénoué qui s'en est aperçu ? Vivre près de l'autre c'est une habitude Juste pour éviter la grande solitude Juste une présence ombre familière  Où est-il donc celui que l'on aimait tant hier. Il ne s'accommode pas d'indifférence L'amour n'a de survie que dans la relance Il suffit de signes, de gestes anodins Baiser ou caresse pour qu'il s'en trouve... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2017

Pour un malentendu, que de temps perdu...

Duo de plumes Danielle Labranche et Pierre-Jean BOUTET Pour un malentendu, que de temps perdu... Il y a si longtemps que je ne t'ai écris  Saurai-je bien alors trouver les mots choisis Pour rompre ce silence que tu n'as pas compris Pour enfin dissiper ces monceaux de non-dits. C'est l'occasion choisie pour qu'enfin tu me dises,  Ce que jusqu'à présent il me semble ignorer  Je sais pouvoir compter sur toi et ta franchise,  Il est bon maintenant d'effacer le passé   J'étais si jeune alors, je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2017

Une lettre

  Une lettre Surprise que voilà est-ce bien une lettre ? Cela faisait longtemps bien des années peut-être  Que je n'avais reçu par cette étrange voie  Ces nouvelles attendues qui me viennent de toi. Finis les SMS, les mails et les textos En es-tu revenue à écrire des mots Sur du papier sans doute et avec un stylo Qu'est-ce donc qui motive cet exploit rigolo ? Quand j'ouvre l'enveloppe à l'aide d'un couteau Vois-tu les ouvre-lettres j'en ai pas, pas de pot, Je sens un doux parfum s'échapper tout de go ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Des larmes pleins les yeux

  Des larmes pleins les yeux Quand je t'ai vu partir, des larmes pleins les yeux J'ai compris que c'était la fin des jours heureux Ceux qu'on avait vécu doucement tous deux Et dont on s'était dits qu'ils étaient merveilleux. Hélas le temps qui passe s'est montré assassin De nos vignes plantées, ne verrons les raisins Nous avons épuisé la coupe des chagrins Quand nous avons perdu notre premier gamin. Point n'est de cicatrice plus profonde que ça  N'existe de bonheur pour surmonter cela Les coeurs en sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Jardin secret

  Jardin secret Dans le jardin secret où j'entretiens les fleurs De toutes mes envies, je rêve de bonheur Je suis de ses allées, l'exclusif visiteur Je n'ai besoin de guide, ni de connaître l'heure. J'en ai bien sûr tracé tous les moindres contours Là se nichent mes peurs et aussi mes espoirs Quelques regrets s'y cachent tout au fond d'une cour Souvent je m'y promène lorsque descend le soir. Il y a des parterres faits de ces souvenirs Que j'aime à embellir tout au long de ma vie Aussi riches tonnelles des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]