08 juillet 2017

Je reviendrai

Je reviendrai   Je sais que c'est bientôt voila le temps me presse M'en reste-t-il un peu pour dire ma tendresse Mon infini amour pour les miens en détresse Je sens déjà sur moi de sa lame la caresse.   C'est la dernière goutte le dernier grain de sable C'est le dernier tic-tac qui dit l'inéluctable Demanderai-je grâce qu'elle n'en accorde guère Elle accomplit sa tâche elle n'est pas en guerre.   Je vois déjà son ombre qui plane sur mon toit Je sens... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

Notre îlot

Notre ilot   Sur les montagnes russes où la vie nous promène Même le roi de Prusse n’en peut faire de même Un instant au sommet, aussitôt dans le gouffre Un jour on est aimé, le suivant là on souffre.   Dans cette course folle dont on ne sait le but On en connaît la fin et aussi le début La raison n’est lumière que de façon fugace Ce ne sont que questions qui occupent la place.   Dans le grand labyrinthe qui n’a qu’une sortie Tu suis mille chemins au gré... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Pour ce qu'elle est

  Pour ce qu'elle est Pour l'infini douceurs de sa main sur ma peau Pour l'étrange chaleur lors au bas de mon dos Pour la caresse laissée en guise de cadeau Pour toute la tendresse dont je suis le héros  Je l'aimerai aussi jusqu'au dernier repos Pour ces mots à voix basse murmurés à propos Pour ces gestes amoureux esquissés sans un mot Pour ce don qu'elle fait de son coeur, ce joyau Pour l'enfant qu'elle a fait qui est bien le plus beau Je l'aimerai toujours ce sera jamais trop Pour ce qu'elle est au... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Au fond de ses yeux

Au fond de ses yeux Mais que vas-tu chercher tout au fond de ses yeux Elle est sans paroles et tu es silencieux Crois-tu que le miracle vous frappera tous deux Comme un éclair au cœur ce serait merveilleux. Les regards échangés en disent trop ou peu Les sourires discrets c'est déjà un peu mieux Mais les mots sont les seuls pour lui dire je t'aime Les choisir je le sais ça peut être un problème. Tu ne peux pas rester dans cette expectative Elle va se lasser même si tu l'attires Si elle tient à toi elle est attentive À ce que tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Le lien

Le lien J'ai pour toi sentiment que l'on dit amoureux Tout entier ça me prend et j'en suis malheureux Quand pour toi je le sens ce n'est pas d'être deux Qui est si important que cela seul tu veux. L'amour est bien variable quand il est partagé Il n'est pas reparti en deux parts bien égale Et parfois il varie de façon inégale Un jour c'est l'un qui chante, quand l'autre est étranger. Moi je vis dans un temps où pour toi tout le temps J'éprouve cette envie de te serrer très fort J'appelle de mes vœux que tu m'aimes encore Je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2017

Avec toi

Avec toi Lorsque je sens ce monde sous de tristes auspices Que je ne ressens plus à le voir de délices Alors je me replie sur ce que j’ai de mieux Les plis de ton sourire qui éclairent tes yeux. Jamais ne suis déçu à ainsi retrouver Ce que j'ai toujours su pouvoir y ressourcer L’amour que j’ai pour toi pour ta seule présence Pour ton tranquille amour, pour me faire confiance. Peu me chaud les échos, les navrantes nouvelles Qui ébranlent sans cesse mes attentes éternelles Car je trouve la paix dans tes bras grands ouverts Je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2017

L'eau du Léthé

L'eau du Léthé C'est pour mieux t'oublier, Je bois l'eau du Léthé Oublier les mots doux dont tu m'as allaité Quand tes bras tu m'ouvrais où je me réfugiais Sur ton sein je pressais une bouche enfiévrée, C'est pour mieux te chasser de mes sombres pensées Chasser ces chers moments où tu t'abandonnais Quand mes bras je t'ouvrais sans que tu le demandes Sur mon cœur tu posais une bouche gourmande. C'est pour mieux effacer ce que fut ce passage Effacer ces images de ton si cher visage Quand tes yeux tu ouvrais que tu me regardais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2017

Ensemble

Ensemble Je n'ai jamais pensé prendre une autre route Que celle qu'avec toi je suis sans aucun doute Je me souviens à peine de ce qu'était ma vie Avant notre rencontre qui mon cœur a ravi. Tu es une évidence, une partie de moi Je me sens en confiance quand tu es avec moi Nous nous sentons si bien là tous deux sous ce toit Que je ne l'imagine ma vie sans moi pour toi. Quand nos regards se croisent y brille la tendresse Ce sentiment si doux que l'autre vous caresse Une onde de chaleur souvent lors m'envahit Je ressens ce bonheur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2017

"Ma" femme

"Ma" femme Comment pourrais-je même écrire sur la femme Les femmes sont multiples et ont tant de visages À généraliser on fait caricature Ou bien des lieux communs dont personne n'a cure. En revanche je puis courir certain risque D'écrire sur la femme qui vit à mes côtés Tant pis si elle rougit ou si elle bisque Je la connais assez pour être pardonné, Elle est la compagne ce depuis tant d'années Que je ne vous dirai car ne puis les compter Mais chaque jour qui passe est toujours grâce à elle Un moment de bonheur sur ma vie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2017

Portrait fleuri

Portrait fleuri Je m’étais égaré au milieu des jardins J’avais longtemps marché tout au long du chemin Fatigue et chagrin que de t’avoir perdue Et je m’assois ici mon âme éperdue, Je revois ton visage et ses tendres contours En moi poussent très fort les pensées des beaux jours Lors j’aperçois des fleurs qui sont là tout autour Je les cueille rêveur comme un cadeau d’amour, Je pose des bleuets de couleur de tes yeux De pétales de rose j’habille alors tes lèvres Pour tes joues carminées sous les poussées de fièvre Ce sont fleurs... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]