15 décembre 2015

Terre et mer

Plongées dedans la glace, brûlées dans un volcan Ces roches ont vécus de terribles épreuves Au fil des millénaires elles ont ainsi inscrit Dans leurs strates empilées la mémoire des vents. Oh combien volcanique que tu te sentes toi Jamais tu ne seras aussi calme que ça Imperturbables elles sont, insensibles à tout Toi tu n’es qu’émotion, à fleur de peau en tout. Même quand tu es de glace, je sais comment te rompre Je sais quelles sont les voiles que je dois soulever Même quand tu te figes, même quand tu te trompes Je sais quelles... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2015

Mauvais rêve

J’ai fait un mauvais rêve, où elle était partie Aussitôt je me lève, je la vois endormie Pourquoi ce cauchemar, pourquoi donc cette crainte Je n’ai pas de raison d’entendre cette plainte.   Chaque jour je me dois de la séduire encore De lui montrer la vie sous son meilleur côté Chaque jour je m’essaie dans un nouveau décor De lui donner envie de vivre à mes côtés.   Pourquoi alors ce doute de ses vrais sentiments Alors qu’elle se donne toujours sincèrement Pourquoi ressentirais-je cette insécurité Quand elle me... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2015

En suspens

Retiens bien l'aiguille, cache moi ta montre Je veux que ce moment ne s'arrête jamais Comme une anguille, que garderaient nos mains Pourquoi ne pas rester ainsi jusqu'à demain. Dans cet instant parfait, suspendus à nos lèvres Ce sentiment si rare d'être en équilibre Dans ce monde agité qui sans cesse nous bouscule Reste un peu avec moi sur le siège à bascule. La course effrénée et sans hâte du temps Reprendra bien sans nous, restons bien cachés là Personne ne nous cherche, nous sommes si bien là Blottis l'un contre l'autre, c'est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2015

Elle

Deux ou trois choses que je sais d'elle De ma petite hirondelle Elle n'a pas la voix crécelle Elle est plutôt violoncelle Deux ou trois choses que je dis d'elle Pour moi c'est sur c'est la plus belle Elle a des yeux couleur de miel Et des cheveux couleur soleil Deux ou trois choses que j'oublie d'elle Oui je le sais elle est cruelle Elle peut jeter à la poubelle Les mots d'amour qui sont pour elle Deux ou trois choses que j'aime en elle Je sais elle n'est plus pucelle Mais elle n'est pas non plus de celle Qui éteindra ces... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 décembre 2015

Joute amoureuse

De la coupe à ces lèvres ces perles de rosée Excitent divinement ses narines dilatées   Ces bornes érigées sur ses collines jumelles Disent assez son désir dans sa joute muette   Ses jambes écartées forment un compas sacré Qui dessinent le cercle où leurs corps vont s’aimer   Cette tendre chair rose qui vient doucement lécher Cette hampe dressée qui va les transporter.   Ces deux corps enlacés dans leurs élans fiévreux Les cris qui s’en échappent et qui montent aux cieux.   Les membres... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2015

Déclaration

Mon âme sœur ne t’enfuie pas, Viens au plus près, tout contre moi Mon esprit cœur reste avec moi, reste à demeure, ou dans mes pas   Ton souffle précieux, mon aliment Comme de ton cœur les battements Prend donc ma main bien gentiment Viens caresser ton doux amant.   Mon elfe blonde tu es mon monde Ma vie, mon but, ma seule ronde Tu es la source où je me noie Tu es l’espoir auquel je crois.   Ta peau satin est mon chemin Tes yeux latins sont mes refrains Ton ventre doux est mon refuge Vers ton amour je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2015

Eléments

L’onde frémis quand tu la frôles Du bout de la rame posée sur l’eau Son âme tremble quand tu l’adores Par ton silence et par tes mots.   Le ciel flamboie sur l’horizon Soleil couchant couleur tisons Son cœur s’enflamme à te comprendre Brûlant d’une passion de cendres   La terre s’ébroue sous les volcans Lorsque son cœur explose de joie Son corps se ploie sous ton empreinte Lorsque tu noues fort ton étreinte.   Le ciel est dur lorsqu’il foudroie De ses éclairs la terre entière Son amour est pur quand tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2015

Tourments

Tendre caresse et qui pourtant me blesse Doux baiser qui hélas ne m’apaise Mon corps comme criblé de mille éclats de braise Je n’ai plus qu’un désir que cette épreuve cesse.   Mon âme tourmentée par toutes ces faiblesses Il n’y aucune chance que je me sente à l’aise Je suis comme un fakir assis sur une chaise Préférant les couteaux qu’il aime sous ses fesses.   J’ai appris que souffrir était comme une messe Qu’éprouver la douleur était une falaise Que l’on devait franchir si l’on était balaise Et aussi adorer... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2015

Tableau

Tous près de ta couche je rêve que je toucheTa peau satinée, de peur de briserCette lumière douce qui vient iriser Autour de tes lèvres les plis de ta bouche Je reste la, pantois, à te contempler.Tu es un miracle ainsi abandonnéeEn grande confiance dans tes draps brodés.Ce serait si dommage de te réveiller. Comme tu respires à petites gouléesSoulevant ta poitrine aux jolis seins moulés.Tu es comme une image d'un tableau échappéeSoit d'un Caravage ou bien d'un Courbet. Ce serait sacrilège que cette beautéA ce moment rare soit ainsi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2015

Rencontre

Deux personnes se rencontrent ce qu'il se passe alorsN'est écrit nulle part et pourtant par hasardS'allume une étincelle qui met le feu aux poudresSe passe une alchimie se crée un cristal d'or Qui comme par magie peut naître d'un coup de foudre.Qui peut dire alors ce qui sera ensuite Ce peut être une idylle deux amants sont en fuiteOu un court feu de paille ou un vrai cauchemar. Certains gardent jaloux ce trésor à venirD'autres gaspillent le leur sans savoir retenirUn moment aussi rare qu'il est d'intensitéEspérant que la vie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]