28 juillet 2017

L'amour se love

L'amour se love. Un jour à petits pas et sans faire de bruit L'amour s'en est allé et n'est pas revenu Ca s'est fait doucement sans pleurs même sans cris Le lien s'est dénoué qui s'en est aperçu ? Vivre près de l'autre c'est une habitude Juste pour éviter la grande solitude Juste une présence ombre familière  Où est-il donc celui que l'on aimait tant hier. Il ne s'accommode pas d'indifférence L'amour n'a de survie que dans la relance Il suffit de signes, de gestes anodins Baiser ou caresse pour qu'il s'en trouve... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2017

Pour un malentendu, que de temps perdu...

Duo de plumes Danielle Labranche et Pierre-Jean BOUTET Pour un malentendu, que de temps perdu... Il y a si longtemps que je ne t'ai écris  Saurai-je bien alors trouver les mots choisis Pour rompre ce silence que tu n'as pas compris Pour enfin dissiper ces monceaux de non-dits. C'est l'occasion choisie pour qu'enfin tu me dises,  Ce que jusqu'à présent il me semble ignorer  Je sais pouvoir compter sur toi et ta franchise,  Il est bon maintenant d'effacer le passé   J'étais si jeune alors, je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2017

Une lettre

  Une lettre Surprise que voilà est-ce bien une lettre ? Cela faisait longtemps bien des années peut-être  Que je n'avais reçu par cette étrange voie  Ces nouvelles attendues qui me viennent de toi. Finis les SMS, les mails et les textos En es-tu revenue à écrire des mots Sur du papier sans doute et avec un stylo Qu'est-ce donc qui motive cet exploit rigolo ? Quand j'ouvre l'enveloppe à l'aide d'un couteau Vois-tu les ouvre-lettres j'en ai pas, pas de pot, Je sens un doux parfum s'échapper tout de go ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Des larmes pleins les yeux

  Des larmes pleins les yeux Quand je t'ai vu partir, des larmes pleins les yeux J'ai compris que c'était la fin des jours heureux Ceux qu'on avait vécu doucement tous deux Et dont on s'était dits qu'ils étaient merveilleux. Hélas le temps qui passe s'est montré assassin De nos vignes plantées, ne verrons les raisins Nous avons épuisé la coupe des chagrins Quand nous avons perdu notre premier gamin. Point n'est de cicatrice plus profonde que ça  N'existe de bonheur pour surmonter cela Les coeurs en sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Jardin secret

  Jardin secret Dans le jardin secret où j'entretiens les fleurs De toutes mes envies, je rêve de bonheur Je suis de ses allées, l'exclusif visiteur Je n'ai besoin de guide, ni de connaître l'heure. J'en ai bien sûr tracé tous les moindres contours Là se nichent mes peurs et aussi mes espoirs Quelques regrets s'y cachent tout au fond d'une cour Souvent je m'y promène lorsque descend le soir. Il y a des parterres faits de ces souvenirs Que j'aime à embellir tout au long de ma vie Aussi riches tonnelles des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Ensorcelé

Ensorcelé  Obsédante pensée qui encombre l'esprit Images imprimées derrière mes paupières  Moments revisités où nos coeurs sont battants Regrets de n'avoir pu prolonger ces instants, Je pétris dans mes mains ta chair trop absente Je ressens dans mon corps bien des poussées ardentes Je murmure ces mots que je voudrais tant dire Je t'aime, je t'adore, te veux et même pire. Ton nom sur mes lèvres, ton parfum sur ma peau Ta trace encore inscrite dans le lit sur les draps Le désir qui me tient et ne se dit en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

Preuves d'amour

  Preuves d'amour Que puis-je te donner encore comme preuve De cet amour pour toi, mets moi donc à l'épreuve  Mais pourquoi donc l'amour aurait besoin de preuves Quand il a avec nous vaincu bien des épreuves ? L'amour ne se démontre il se vit simplement Si en toi tu ressens la vague irrésistible Qui te porte vers moi que tu veux comme amant Les flèches de l'amour ont bien atteint leur cible. L'amour c'est un état ce n'est pas un statut Il ne porte de titre et ne veux de serment L'amour il se veut libre, ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Les braises fragiles

Les braises fragiles   J’ai tendu une main vers cet oiseau qui passe Oiseau si tu pouvais le porter mon message Vers celle qui pourrait seule me rendre sage En faisant pour moi dans son cœur une place.   J’ai levé chaque soir mon regard vers Sélène En pensant que faisait de même mon Hélène Lune si tu pouvais briller ce soir plus fort Que l’amour de ma belle que je garde en mon fort.   J’ai poussé ma chanson dans l’air à pleins poumons Espérant que ma mie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Inconsolable

Inconsolable   Je fus preux chevalier tout aux pieds de ma belle Et ardent troubadour à l’ombre de son aile J’ai chanté sa beauté et célébré son port Jusqu’à ce qu’un beau jour elle me jette dehors.   J’en ai gardé au cœur la profonde blessure Comme une plaie ouverte de cette aventure La fière Eléonore à la froideur hautaine S’était un jour lassée de toutes mes fredaines.   Mon âme erre depuis inconsolable, en pleurs Ne pouvant oublier ce que fut son... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Mille façons de le dire

Mille façons de le dire   Il y a milles façons de dire je vous aime Afin de n’épuiser jamais ce très beau thème De le renouveler autant qu’il se promène Dans le cœur des amants qui sont partout les mêmes.   C’est de mille manières que l’exprime chacun Quand passe dans les yeux la petite lumière Qui envoie ce signal comme il n’y en a aucun Je t’espère et te veux écoute ma prière.   Quand la main te retient et que les doigts te pressent Quand le souffle... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]