07 août 2016

Braises

Braises Je préfère être sourd que de risquer d'entendre Un jour sortir ces mots de tes lèvres de cendres Ces paroles maudites qui viennent sonner le glas De ces amours meurtris, qui n'ont sauté le pas. Sommes-nous à l'abri de ces vides de l'âme  Quand nous avons connu,maints retours de flamme ? Sommes-nous vraiment sûr, que l'amour qui nous lie Ne prendra pas un jour, le chemin de l'exil ? À croire à l'évidence de nos chauds sentiments Nous risquons de ne pas résister aux grands froids Ceux qui peuvent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2016

Pulsions

Pulsions   Comme trait de flèche, qui percerait le cœur De ceux que l'on grave, dans l'écorce du temps Comme jet de lumière, qui embrase l'âme Comme fait le soleil, qui joue avec la flamme   Comme puissant geyser, éparpillant ses eaux En riches semences, fertilisant les sols En torrent de lave, dévalant les coteaux Comme une avalanche, de feu et de lucioles.   Je viserai ton cœur, convoiterai ton corps Avec la même ardeur, qui anime un chercheur... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2016

Pour la vie

  Pour la vie je me souviens de ce mariage Autre temps et autre âge  Où le hasard m'a tout donné  La chance de te rencontrer. J'étais si jeune en ce temps là  La maladresse était là  Pourtant tu m'as bien fait comprendre Que ton cœur il était à prendre. Pendant des heures avons joué  Comme des enfants fous dans les près Quand il fut l'heure de nous quitter J'ai eu courage de t'embrasser. Pendant des mois on s'est écrit  Laissant parler nos cœurs épris Tout doucement on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2016

Inaccessible

Inaccessible Noyé corps et âme dans l'eau de ton regard Un pauvre cerf qui brame tout en gardant l'espoir Qu'une petite flamme naîtra dans ces yeux clairs Pour repêcher mon cœur avant qu'il ne se perde. Suis tombé captivé par ton allure fière  Que ce vrai port de reine, altière, te confère Par cette ombre qui plane comme un sombre mystère  Sur ta présence ici au milieu du désert. Il y a tant de noblesse dans ta simplicité  Quand tu vas et tu viens parmi ces réfugiés  Au milieu de ces tentes qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2016

Carcan

Carcan Arrache moi ces mots qui me brûlent la langue Et qui n'osent sortir prisonniers de leur gangue Extirpe de mon âme ce qu'elle offre de mieux Que par timidité elle masque à tes yeux Accouche ma parole qu'elle exprime enfin L'amour que j'ai pour toi et pourtant je retiens Presse mon cœur trop plein de cet amour sans fin Qu'il s'épanche en mots et en gestes câlins. Obstine toi toujours pour que germe l'amour Qui dors au fond de moi et pour qu'il vienne au jour Accroche donc tes griffes sur mon cuir trop épais ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2016

Ensemble

  . Ensemble Je respire en silence, là, à côté de toi Tandis que gravissons ce chemin qui louvoie Au sein de la forêt ou à travers les près Je ne suis jamais loin, et toi tu es tout près. Que j'aime ta présence lors de nos escapades Que l'on marche longtemps ou que l'on escalade Que l'horizon soit loin ou qu'on voit nos sandales Que l'effort soit très long ou même qu'on cavale. Quand le chemin est large on marche côte-à-côte Lorsqu'il est plus étroit, c'est l'un derrière l'autre Quand le chemin est rude, que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2016

Un gouffre infranchissable

Un gouffre infranchissable Si tu savais la peine que j’ai eue à partirCourant à perdre haleine pour ne pas revenirSi tu sentais la haine que j’éprouve à mentirA dire que ma reine, je pouvais te haïr. Quand on m’a arraché à tes bras porcelaineQuand on t’a dit celui là, il en vaut pas la peineA tous ils ont mentit de peur que l’on apprenneQue notre amour maudit, nous valait la géhenne. On nous a séparé sans nous donner espoirDe nous revoir un jour, ne plus jamais y croireTon destin est tracé tu devras obéirMon chemin imposé, quand... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2016

Sur le marbre froid

Sur le marbre froid   Si la fleur du destin refleurit sur sa tombe Si tu vois un beau jour y flotter comme une ombre Ne cherche pas longtemps quelle est cette palombe Qui doucement se pose sur le froid marbre sombre.   C’est l’âme inconsolable de celui qui est parti Mourir loin de sa belle avant de lui avoir dit Tout l’amour qu’il avait pour sa bouche jolie Elle a dépéri, car elle l’aimait aussi.   Il a cru qu’ils avaient une vie devant eux Se croyant immortel, et qu’ils seraient heureux Quand il aurait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2016

Le vrai trésor

  Le vrai trésor  Comme une voile blanche vole son calicot Qui dévoile par instants quelques carrés de peau Ces éclairs de chair claire, à peine entrevus  Réveillent dans mon corps, des ondes bienvenues. Veillez donc à garder bien cachés ces trésors N'en laissez percevoir que des bribes encore Qu'on puisse dans nos rêves imaginer alors Ce que l'on gagnera à mériter ce corps. Car le chemin du corps devrait être d'abord Celui de votre cœur qu'avec quelques efforts  On atteindra peut-être avec... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2016

Langage d'amour

Langage d’amour   Je ne sais de l’amour quel est le vrai langage Je ne l’ai hélas pas eu en héritage J’ai cherché bien des fois et dans tous mes bagages Je croyais innocent, lui avoir donné des gages   Mais l’amour ne répond qu’au langage du cœur Il ne croit aux paroles que ne forge l’ardeur Si j’ai compris de lui comment faut lui parler C’est les mots et les gestes, qui doivent s’accorder.   Vous pourriez de l’amour suivre mille leçons Etudiez des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]