08 septembre 2016

Seul

Seul   Les voyez-vous ces couples enlacés, s'embrasser Lèvres à lèvres collés, regards enamourés Tout entier dans leur bulle de bonheur isolés Étrangers à ce monde le temps de leurs baisers ?   Et moi je suis là seul, au coeur de solitude Aucun regard pour moi mais j'en ai l'habitude J'ai fini par comprendre comme une certitude Que je n'aurai accès à cette plénitude.   J'ai cherché l'âme sœur, elle a du s'égarer Quelqu'un m'a-t-il cherché, je ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 septembre 2016

Premier rendez-vous

Premier rendez-vous   Mon amie c’est vers vous que ma tête se penche Quand je m’assied jaloux pas trop loin de vos hanches Avez-vous remarqué comme lors ma main tremble Quand je la tends vers vous, assise sous ce tremble.   Vous êtes au rendez-vous que j’ai tant espéré Votre cœur voudra-t-il en ce lieu s’épancher Vous êtes si discrète, aussi si réservée Que j’ai peur je l’avoue de vous le demander.   Mais voilà qu’en retour, là vous me souriez Ma... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2016

Les voies mysterieuses

Les voies mystérieuses   Comme vous je savoure parfois avec délices Ces poèmes d'amour qui célèbrent la femme Évoquent avec passions et son corps et ses formes Ainsi que les frissons quand sur sa peau on glisse.   Vous manquez rarement d'accompagner ces mots De quelques suggestives images ou photos Comme pour susciter auprès de vos lecteurs Quelque poussée de fièvre ou l'émoi de leur coeur.   Pourtant je m'interroge d'une absence curieuse Pourquoi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2016

Autant en emporte le temps

Autant en emporte le temps   Je suis resté muet, elle a passé la porte Que pouvais-je lui dire, pour éviter qu’elle sorte Oh triste conclusion d’un amour qu’on emporte Comme le vent le fait d’une feuille trop morte.   Ca reste un mystère que rencontrent les hommes Quand soudain tout s’arrête, comme tombe la pomme Que de tout ce vécu, ne reste rien en somme Que toute l’aventure s’efface sous la gomme.   On peut toujours chercher quelques explications Se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2016

Aveugle

Aveugle   Prends moi par la main, je ne vois plus bien Pourquoi ce chemin qui ne mène à rien Tiens moi fort la main, je ne sais plus bien Quel est le chemin, dont je ne sais rien.   Pendant très longtemps, droit je suis allé Vers mille et un buts que me suis fixés Lors je croyais bien savoir où j'étais Et aussi bien sûr ce que je voulais.   Je ne me posais de questions alors Que pour avancer, arriver au port Ne m'interrogeais que sur le comment ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2016

Parenthèse

  Parenthèse  Mouvement sous le drap, je vois surgir un bras Prolongé d'une main qui sitôt me caresse Je ne puis résister, à l'acte de tendresse Je pourrais ronronner si j'étais bien un chat. Un réveil en douceur dans un matin sans stress Rien qui vient me troubler, il n'y a rien qui me blesse Lors Je me laisse aller, détendu sous la main Qui frôle ainsi ma peau, comme un gant de satin. De très légers frissons secouent mon corps charnel J'aime la sensation d'être précieux pour elle J'aime ses attentions... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 août 2016

Las

  Las Je suis bien las de t'attendre Ton cœur m'aurait-il donc trahi ? Les nuages dans le ciel cendre Indifférents à notre vie Ton cœur m'aurait-il donc trahi Un peu lassé de cette attente ? Indifférents à notre vie Ils vont en procession lente Un peu lassé de cette attente Je doute aussi de ton amour Ils vont en procession lente Qu'il fasse nuit, qu'il fasse jour. Je doute aussi de ton amour M'en as-tu laissé la preuve Qu'il fasse nuit, qu'il fasse jour La bourrasque semble veuve. M'en as-tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2016

Amour discret

Amour discret J'aime jusqu'à ton ombre qui court sur mon chemin J'aime jusqu'à ce vent que tu déplaces en vain J'aime surtout ton rire qui s'égrène le matin Quand j'entends sous la douche glisser ton gant de crin. J'aime ces gloussements que tu émets parfois Quand une chose drôle provoque cet émoi  J'aime quand tes cheveux flottent si librement Qu'il font devant tes yeux comme un rideau mouvant. J'aime même de loin reconnaitre ton pas Quand enfin tu reviens et te souviens de moi J'aime jusqu'aux textos que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2016

L'un et l'autre

  L'un et l'autre Si tu oubliais mon nom, je perdrais la raison Je ne serai plus rien sans toi dans la maison Tu fais partie de moi depuis tant de saisons Que j'ai  tout oublié d'avant notre liaison. Au fil de cet amour qui s'est si fort tissé  Nous sommes devenus comme inséparables  Certains disent que nous sommes indissociables Pourtant si différents et même dissemblables. Tu es devant mes manques, le meilleur complément  Je suis face à tes doutes, l'élément rassurant, Seuls ou isolé,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2016

Le dur et le doux

Le dur et le doux Oh que j'aime le doux de ton sein sur ma joue Que j'aime le satin de ta peau qui m'enjoue Oh comme j'aime ça et comme aussi j'en joue Il n'est pour mon bonheur aucun besoin d'ajout. Oh comme il est dur de forcer sa nature Comme il est difficile de donner en pâture Ce doux jardin secret, cette douce créature  Ces instants de bonheur sans aucune rature. Oh que j'aime ce flou qui est dans ta chevelure Que j'aime ce regard que tu as quand tu es sûre  Oh comme j'aime ça et comme ça me... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]