11 mai 2016

Ma terre

Ma terre Oh admirez peuples éblouis, ces galaxies,  Ces pluies d'étoiles bleues, ces planètes vierges Contemplez ces lueurs, ces formes étranges Oubliez vos problèmes, oubliez vos soucis. Voyez ces collisions et ces supernovas Qui sont presque à portée de tous vos petits bras Quand tout sera foutu sur votre pauvre terre Vous pourrez émigrer vers tous ces grands mystères. Bien sûr c'est fascinant que ce très beau spectacle Nous sommes invités à rêver l'impossible Mais nous prenons conscience que c'est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2016

Contemplation

  Contemplation Assis sur la falaise, et tutoyant le vide Les pieds frappant la roche, les yeux vers le couchant Je ressens les embruns qui taquinent mes rides Au fond de la poitrine j'entends mon cœur battant. Loin des bruits de la ville et des fracas du monde Seul le son du ressac fait écho à mon sang Ou les cris des mouettes qui autour de moi abondent Je suis à l'unisson de ces frémissements. Devant cette nature, sa puissance cachée Sa beauté évidente et sa simplicité Quand là tout me paraît si pur et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2016

Sous terre

  Sous terre Le jour où il ne nous restera Que le rêve pour se tenir droit Où ce monde n'aura plus couleurs Où il ne sera plus que douleur Le jour où le rêve ne servira Non plus à préparer la suite Mais où par force il deviendra Le seul moyen de notre fuite. Alors n'existeront plus, ces rêves d'autrefois Ceux que nous nourrissions en espérant toujours Un monde bien meilleur où régnerait l'amour Ceux qui lors nous disaient, en l'avenir ai foi. Le jour où les fenêtres closes Effacerons les belles... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2016

Des vers...

Des vers…   Savez vous que les vers de terre, ces si modestes créatures Ont façonnés les sols du monde qu’ils labourent en volontaires Que voilà de très bons exemples d’animaux avides de terre Dont les déchets loin de gêner, sont des atouts pour la nature.   Lors quand je vois ce que les hommes, par leurs actes diaboliques Produisent par millions de tonnes, ordures et si vils déchets Fabriquant des montagnes toxiques et des continents de plastiques Eux aussi façonnent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2016

Une vie de rêves

Une vie de rêves J'ai vu hier le dernier modèle de respirateur intégré Dans cette usine à oxygène, on n'arrête pas le progrès  Il est possible maintenant d'aller, dehors presque plus de deux heures De quitter le hall de survie, sans que trop vite tu ne meures. J'ai même rencontré là bas, une fille encore plus âgée  Que la mère de l'ami Julien, qui a pourtant presque trente années  Elle disait avoir connu, lorsqu'elle était encore enfant Un vieil homme qui disait, avoir vécu dans l'air ambiant. Il... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2016

Promesses ou prophéties ?

Promesses ou prophéties...? Pour qui sonne le glas des espoirs de demain Pourtant l'humanité avait les cartes en main Les illusions anciennes de progrès continus Se sont elles évanouies sur des routes perdues. En quoi pouvons nous croire s'il n'y a plus d'issue Les époques bénies sont elles révolues ? De grands vents de tempête tout balayent sans cesse De gros nuages noirs sur l'horizon se pressent. L'alerte est donnée, partout le tocsin sonne Mais tout se passe comme si on n'entendait rien Hélas les jours se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2016

Intrus

Intrus Le temps semble immobile au profond du désert Où les sables et les roches si lentement s'érodent Où les jours se succèdent sans que rien ne s'y passe Que la course du soleil au dessus dans l'espace. Dans le noir des abysses où jaillissent des sources Depuis la nuit des temps des flots de lave y sourdent Les milles fumerolles qui s'élèvent comme cierges Rien ne vient les troubler tant le temps y est vierge. Au sommet des montagnes où règnent des glaciers Où les vents et les pluies font éclater les roches ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2016

Dernier mot

Dernier mot Que sais tu de la vie toi petit homme triste Qui t'a mis dans ce jeu, que fais tu sur la piste ? Pourquoi cours tu ainsi, peux tu donc me le dire Vers quoi te presses tu, est une façon de vivre ? Que comprends tu à ça, où vas tu de ce pas, Tes jambes qui s'agitent et aussi bien tes bras Je vois tes lèvres bougent cela pour dire quoi Qu'un autre n'a pas dit au moins dix mille fois ? Qu'as tu donc dans la tête, et elle te sert à quoi A deviner peut être à quoi riment tes choix Que vois tu de ce monde,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2016

Il est grand temps

Il est grand temps   Nous avons de tous temps, espéré des réponses Pour saisir de la vie, le sens comme les buts Des prophètes en nombre nous ont fait la semonce De bien nous comporter, que nous serions élus.   Ils disent sur cette terre, vous êtes de passage Le paradis se gagne, il y faut du courage La vie est une épreuve que vous devez passer Pour l’au delà atteindre, il faut le mériter.   Alors de cette terre qui nous étaient donnée Nous avons... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2016

Parabole

Parabole   J’ai toujours dans ma vie posé mille questions Pour des hommes saisir les vraies motivations A ce point du parcours je fais constatation Que cela se résume à prendre possession.   Arts et littératures expriment élégamment Ce qui hélas résulte de tristes sentiments Sous le vernis la bête, elle est toujours tapie Peu nombreux parmi nous, ceux qui la tiennent enfouie.   Puisque les paraboles disent plus que discours Que la réalité, elles... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]