03 octobre 2016

L'effet boomerang

L'effet boomerang Un orage a grêlé dans sa furie sauvage Agressant cette terre qui aspire à de l'eau Un orage espéré a ruiné les coteaux Ne laissant après lui que d'immenses ravages Les hommes abasourdis ne peuvent en croire leurs yeux Ils regardent interdits tous ces dégâts odieux Quand ils rêvaient hier de récoltes miracles Ils subissent aujourd'hui de l'espoir la débâcle. Les vignes dépenaillées semblent comme en haillon Les serres protégées ne sont que destruction Les vergers prometteurs semblent arbres à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2016

Jericho

  Jericho Je ne suis pas prophète, suis-je même poète ? Ma seule ambition qu'on écoute ces trompettes Qui sonnent depuis longtemps la fin de cette fête  Que mènent tous les hommes qui ont perdu la tête. Elles n'ont pas joué depuis qu'à Jericho Des murailles sont tombées, la force de l' écho  Entendez à présent leur alarme inquiète  Qui nous dit attention, c'est bientôt que tout pète. C'est pas dans les entrailles de bêtes éventrées C'est pas dans des fumées de foyers enflammés  Ni dans le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2016

Complainte

Complainte   Moi j'étais là tranquille depuis bien des années La vie était paisible tout y était en paix Les lois de la nature bien sûr s'y exerçaient Tout était à sa place sous l'immense verdure.   Mille êtres vivaient là parmi mes frondaisons À mes pieds elle grouillait la vie, et à foison Parmi elles il y avaient ces êtres sur deux pieds Eux aussi respectaient mes règles et s'y pliaient.   Puis un jour j'entendis des bruits bien étrangers Des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2016

Monoculture

Monoculture   Une plaine immense et jusqu'à l'infini Elle étale ses blés uniformes et jaunis Pas d'oiseaux dans le ciel où les rares nuages Sont les seuls à bouger dans tout ce paysage.   Aussi loin que tu peux porter là ton regard Tu ne vois que le blé partout obstinément On dirait que la terre ne connaît de hasards Que n'y pousse d'autre herbe, et n'y vit aucun chant.   Là où jadis était une grande savane Parsemée de bosquets, et de vie animale ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2016

Je suis vous...

Je suis vous...   Je suis le fils du vent, je vole sur les campagnes Je suis fille de l'eau sur tous les océans Je suis homme de lave au coeur des vieux volcans Je suis golem de pierres au sommet des montagnes.   Je suis tous éléments qui forment votre terre Je suis vos aliments qui nourrissent vos chairs Je suis comme un amant dont vous goûtez la chair Je suis celui aussi dont vous respirez l'air.   Pourtant vous m'ignorez, même vous me blessez ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2016

M'entendez-vous ?

M'entendez-vous ?   Amis, m'entendez-vous partout sur la planète ? Hommes, femmes et enfants, qu'avez-vous donc en tête ? Savez-vous que nous sommes, que vous êtes tous frères Que vous ne devez pas vous faire ainsi la guerre !   Amis, comprenez-vous qu'il n'y a pas d'issue Si chacun contre l'autre, le combat et le tue, C'est seulement ensemble que nous réussirons À garder notre terre, ce monde où nous vivons.   Amis, pourquoi se battre au lieu que de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2016

Otage de sa chance

Otage de sa chance   La course des nuages égarés dans ce ciel D'un été qui prolonge ses chaleurs si torrides Me laisse espérer l'orage providentiel Qui viendra bien remplir mes citernes trop vides.   Le jardin souffre encore de cette sécheresse Qui bloque la croissance de mes pauvres haricots La terre se craquèle du fait du manque d'eau L'air plein de poussière,m'irrite et me blesse.   La campagne écrasée sous le soleil qui frappe Des ondes de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2016

Pas de récréation...

  Pas de récréation... Un été qui s'achève dans des chaleurs de plomb Une saison mortelle où toute chose fond Où l'eau d'une fontaine est une bénédiction  Et l'ombre une promesse de fraîche frondaison. Les peaux se sont tannées sous le feu des rayons Le port de la casquette ou du chapeau est bon On a bien racourci le bas des pantalons Et les torses sont nus à la belle saison. Les foules se consacrent à paresser le long Des plages surpeuplées ou bien sur les balcons Ou bien à s'adonner à des jeux de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2016

Labyrinthe

  Labyrinthe Qui ne se sent perdu dans ce vrai labyrinthe Qu'est devenue la vie de nos contemporains Il y a plus de questions et d'impasses réelles Que de voies de sorties ou bien de passerelles. La vie des sociétés n'a bientôt d'autre règle Que celle que l'argent impose à nos querelles Le sort de la planète est désormais jeté Le compte à rebours semble bien enclenché. Nos vies artificielles se passent sur écrans Comme jeux videos elles donnent sur du néant Les inégalités se sont faites cruelles Certains en ont bien trop,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2016

Vide sidéral

Vide sidéral  Je reviens des étoiles loin dans la galaxie J'y avais mis la voile en quête du paradis N'y ai trouve que silence, déserts sans vie Malgré cette beauté oh mon dieu quel ennui ! La course des météores, des éclipses à foison Des milliers d'aurores mais pas une maison Et des super novae, des soleils en fusion Des anneaux superbes mais pas une chanson. Dans le vaste univers j'ai traîné ma carcasse Dans des lieux plus perdus que la mer des Sargasses J'ai vu des spectacles, certains bien étranges Mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]