02 janvier 2017

Le serpent noir Sur une grande butte se trouve un tipi Autour sont des dizaines le long du Missouri Dans cette grande plaine du Dakota du nord Dans ce lieu qui s'appelle je crois Standing Rock C'est la vallée sacrée de ces tribus indiennes Leurs morts y sont couchés et pas question qu'on vienne Troubler leur long repos par des travaux impies Voilà la vraie raison de ces nombreux tipis. Ils s'opposent au projet de ce serpent d'acier Qu'ils nomment serpent noir qui peut tout polluer Porté par l'intérêt de groupes financiers Qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2017

Patience

Patience Avec cette infinie patience qu'on les dieux qui s'amusent A voir jouer les hommes, voir comme ils abusent De toutes ces aptitudes qu'ils lui ont conférées De toutes ces richesses qui sont aussi données, Terre mère observe espérant qu'ils s'amendent Elle taxe leurs excès par de rares amendes Envoyant des signaux qu'ils ignorent encore Obsédés qu'ils demeurent par leur nombril d'abord. Pour quelques hommes savants il y a tant d'aveugles Pour quelques homme sages, il y en a tant qui beuglent Pour quelques créateurs,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

En un clin d'oeil...

En un clin d'œil... Bien des années sont écoulées, même des siècles il paraît Où un pauvre gland a germé, donné ce chêne qui apparaît Bien des années se sont passées, des millénaires à ce qu'on dit Où ce rocher a tant roulé, donné galet au fond du lit Simples témoins du temps qui va, presque éternels mais impuissants Spectateurs passifs et soumis à tous caprices des éléments Voilà qu'ils portent les stigmates des variations de ces climats Qui sur la terre ont modelé tout ce qui est, tout ce qu'on voit. Si le second pouvait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

L'avis de nos enfants

L’avis de nos enfants Quand la terre sera un désert désolé Où la vie cherchera chaque jour son chemin Que sera sur le globe alors notre destin Qui pourra en ces temps alors nous consoler Pour n’avoir entendu ses grands coups de tocsin ? J’ai l’envie de crier rage et désespoir Le chant des baleines n’est plus qu’un souvenir Comme les grands navires sur le Guadalquivir Je m’assieds sur le porche alors quand vient le soir Pour goûter le présent par peur de l’avenir. Pourtant que je voudrai garder au cœur l’espoir De voir les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Ma terre

Ma terre Le jour où chaque humain vivant sur cette terre Pourra dire « ma Terre » ! sans penser au lopin Au seul carré de l’herbe sur laquelle il se terre Mais à cette planète sans laquelle il n’est rien Le jour où tout le monde vivra en harmonie Avec cette nature qu’on trouvera bénie Où on se sentira à elle redevable Pour tout ce qu’elle donne généreuse, admirable Où on dira ma terre comme on dirait ma mère Avec reconnaissance et puis le front par terre Où bien l’on comprendra que nous n’y sommes à peine Qu’une fraction de vie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2016

Nouvelle déclaration

Nouvelle déclaration Je la ressens parfois cette impression de vide Quand tout perd là son sens et me laisse stupide Que j'ai ce sentiment que tout est inutile Que tout ce que je fais est hélas bien futile. Mais pourquoi suis-je là et aussi dans quel but Personne pour le dire il n'y a que des questions Si je connais la fin, ce depuis le début Entre les deux que suis-je, parmi millions de pions ? Je peux bien m'inventer mille bonnes raisons Je peux aussi noyer l'angoisse dans les passions Où alors m'agiter dans bien des directions... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2016

La magie du monde

La magie du monde Tu es venue à moi par les lois du hasard Rencontre imprévue, pour une chose rare Jusque là dans ma vie y avait rien de bizarre Tout y était réglé, et depuis le départ. Ce fut le grain de sable qui a tout bien changé Le train alors déraille, l'esprit est éveillé Une vie trop normale et trop bien balisée Bascule dans un monde où tout est étranger. Par tes façons de faire et tes mots surprenants Tu m'as ouvert les yeux sur la magie du monde J'ai vu tout autrement nos places dans la ronde Quand j'ai passé la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2016

L'effet boomerang

L'effet boomerang Un orage a grêlé dans sa furie sauvage Agressant cette terre qui aspire à de l'eau Un orage espéré a ruiné les coteaux Ne laissant après lui que d'immenses ravages Les hommes abasourdis ne peuvent en croire leurs yeux Ils regardent interdits tous ces dégâts odieux Quand ils rêvaient hier de récoltes miracles Ils subissent aujourd'hui de l'espoir la débâcle. Les vignes dépenaillées semblent comme en haillon Les serres protégées ne sont que destruction Les vergers prometteurs semblent arbres à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2016

Jericho

  Jericho Je ne suis pas prophète, suis-je même poète ? Ma seule ambition qu'on écoute ces trompettes Qui sonnent depuis longtemps la fin de cette fête  Que mènent tous les hommes qui ont perdu la tête. Elles n'ont pas joué depuis qu'à Jericho Des murailles sont tombées, la force de l' écho  Entendez à présent leur alarme inquiète  Qui nous dit attention, c'est bientôt que tout pète. C'est pas dans les entrailles de bêtes éventrées C'est pas dans des fumées de foyers enflammés  Ni dans le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2016

Complainte

Complainte   Moi j'étais là tranquille depuis bien des années La vie était paisible tout y était en paix Les lois de la nature bien sûr s'y exerçaient Tout était à sa place sous l'immense verdure.   Mille êtres vivaient là parmi mes frondaisons À mes pieds elle grouillait la vie, et à foison Parmi elles il y avaient ces êtres sur deux pieds Eux aussi respectaient mes règles et s'y pliaient.   Puis un jour j'entendis des bruits bien étrangers Des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]