28 août 2017

Cris de rage

  Cris de rage Par des flèches de glace ou des langues de feu Par de grands blocs de roche ou des flots trop furieux Elle hurlera sa hire sous le regard des cieux Pour qu'écoutent les hommes, qu'ils entendent un peu mieux. Quand coulera la sève de la planète bleue Quand mordra la poussière l'homme si vaniteux Quand tremblera la terre, que nous serons peureux Quand océans et mers auront conquis tous lieux, Par mille soubresauts et bien des cataclysmes De ces sautes d'humeur qui traduisent le schisme La fin de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2017

La mousse féconde

La mousse féconde  Dans la mousse féconde vivent mille entités  Dans la tourbe profonde rien ne vient à bouger De même dans le monde voit donc la vie grouiller Dans quelques secondes, c'est un silence épais. À l'horloge des temps qu'on dit géologiques  Nos jours seraient comptés pour la fin fatidique Si l'homme continue, dans ses erreurs s'embourbe On trouvera sa trace juste au fond de la tourbe. Sur cette peau d'orange de la planète bleue Tant d'êtres qui y mangent, voyez c'est merveilleux  Mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2017

L'impudent

L'impudent. Quel étrange bonhomme que cet être capable De penser l'impensable sans s'en trouver coupable Il semble au contraire qu'il s'échine à le faire Dès lors qu'il l'a pensé, même si c'est l'enfer. S'il a une morale elle ne le freine guère  Dès lors que son esprit a percé un mystère  Que ce soit pour guérir ou pour partir en guerre L'homme pense et crée sans souci de mal faire. Le génie dit humain est-il malédiction Dès lors qu'il ne connaît ni respecte de règles  Quand pour la connaissance il a... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2017

Le chant des sirènes

  Le chant des sirènes  Combien de temps encore pourrai-je la chanter La beauté de la terre pour mieux la célébrer ? C'est le chant des sirènes qui bientôt s'entendra Quand tout sera fini, peste et choléra ! Combien de temps mon dieu puis-je encore espérer  Jouir de ses richesses, sa générosité ? C'est le glas d'espérance qui bientôt sonnera Dans le monde et en France, c'est la Berezina ! Je savoure à plein tant que ça m'est donné  Les plaisirs forts et sains que je puis y glaner J'apprécie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2017

Brin d'herbe

  Brin d'herbe Le timide brin d'herbe qui pointe vers le ciel Au milieu de ses frères lui même au pluriel Respire la lumière et boit cette eau de pluie Son destin est si simple c'est de rester en vie Pour nourrir quelque bête le cycle est écrit  Dans la chaîne des vies qui dévorent des vies Puis retournent à la terre de tous temps c'est ainsi Qu'elle se renouvelle et s'entretient la vie. Quand l'homme de tout ça prétend qu'il se libère  Seulement il retarde l'arrivée de l'hiver Il ne respecte pas les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2017

C'est un astre qui meurt

C'est un astre qui meurt La longue plainte sourde d'une étoile qui meurt Solitude glacée des planètes d'ailleurs Dans le vide absolu tous ces cris de détresse  Que personne n'entend, qui personne ne blessent. La fascinante course des astres innombrables Peut-être il n'y en a pas deux qui soient semblables Quelque part une flamme différente a jailli  Ce si rare miracle il s'appelle la vie. Dans une galaxie pourquoi dans celle là  Le hasard seul le sait, moi je ne le sais pas S'est produit cette chose qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

La grande extinction

La grande extinction Ça y est maintenant tout presque nous y sommes À la grande extinction qu'aura provoquée l'homme De ces milliers d'espèces du moins celles qu'on voit Il ne restera rien que des chevaux de bois Il les a tant chassé ou chassé de leurs terres Que les voir disparaître ce n'est pas un mystère  Il les verra bientôt dans de très beaux musées  ou bien dans ces zoos où il va s'amuser. Ce n'est pas les pleurer qui peut tout arranger  Mais de prendre conscience qu'il nous faut tout changer Le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Le monde était vierge

Le monde était vierge...   Il est dit qu'il y a de cela fort longtemps Le monde était vierge de tout acte méchant Il pouvait bien sûr être souvent violent Mais ce n'était le fait d'un esprit malfaisant.   Il était bien peuplé d'êtres terrifiants Dotés comme on le sait de griffes et de dents C'étaient des prédateurs qui vivaient en tuant Nécessité fait loi, survivre en mangeant.   Puis advint une espèce d'apparence fragile Qui par intelligence se montra... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Du mal à le croire

Du mal à le croire   J'ai tant de mal à croire quand je vois ma montagne Que devant sa beauté je reste émerveillé, Que de toutes ces choses qui sèment la campagne Il ne restera rien que les yeux pour pleurer.   Je vis donc chaque jour avec intensité Le paradis est là point besoin de chercher Pourquoi m'agiterai-je pour ailleurs l'espérer Quand ce présent peut être est pour moi le dernier ?   Est-ce un compte à rebours qui vient de s'enclencher L'épée... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

Donnez-moi

Donnez-moi   Qu'on me donne au hasard un pinceau, un banjo Ou même à défaut qu'on me donne des mots Pour dire la merveille qu'est ce monde en sanglots Pour que l'on se réveille avant qu'il soit à l'eau.   Pour chanter ses couleurs, célébrer ses musiques Pour dire ses douleurs devant nos actes iniques Pour dire qu'il est beau, à tomber à genoux Plutôt que le blesser par ce qui vient de nous.   Qu'on me donne aussi couleurs de l'arc en ciel Tous les chants... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]