26 février 2018

La terre a le coeur gros.

La terre a le cœur gros Si tous les gars du monde, voulaient s’donner la main  Ils changeraient c’est sûr, ce que sera demain Mais trop de gars ne font qu’aggraver les dégâts  Le monde se noie déjà sous monceaux de gravats. L’espèce est nuisible, pas parce qu’elle pense trop L’espèce est nuisible, parce qu’elle dépense trop On peut rêver d’entente, on n’y parvient jamais L’espèce est trop gourmande, elle va tout manger. Si tous les gars du monde déposaient là leurs armes  Il y aurait un espoir plus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2018

C’est notre affaire

C’est notre affaire Combien ceux d’entre nous, qui n’en ont rien à faire Et préfèrent vaquer, à leurs seules affaires Combien sont bien plus rares, tous ceux qui au contraire Croient que leur avenir tient à ce qu’ils vont faire ? On sait qui sont les pions, et qui sont les victimes On connaît les champions, et tous ceux qui l’estiment L’histoire ne retient, hélas, que les seconds Sans les remettre en cause, il n’en est pas question. Il faut se méfier, de tous ceux qui prétendent  Faire notre bonheur quand la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2018

Carcasse échouée

  Carcasse échouée  Il y avait un bateau au milieu d’un désert  Pas une goutte d’eau, c’était donc un mystère  Il était échoué, carcasse éventrée, Ouvert aux courants d’air, qui jadis le portaient. On dit bien qu’autrefois, était là une mer Agitée de tempêtes, qui recouvrait ces terres Poissonneuse à souhait qui nourrissait les hommes Mais ce sont des légendes, c’est ainsi que l’on nomme Ces histoires que disent encore des vieillards  Sur ce monde d’avant, la période barbare À partir des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2018

Lucide

  Lucide Je suis homme ordinaire, pas donneur de leçons J’ai les mêmes faiblesses que d’autres par millions Sans doute pour cela, qu’ai si peu d’illusion N’ai pas la prétention d’avoir la solution, Mais si je suis lucide, je suis sûr d’une chose C’est qu’il nous faut lutter contre cette passion Que nous cultivons tous, avoir bien plus de choses Que n’en avons besoin, pour vivre bien au fond. Je cède moi aussi plus souvent qu’à mon tour A cette tentation de posséder encore Faut-il que ça soit fort, que ça nous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2018

Crainte respectueuse

  Crainte respectueuse.   Qui donc n’a éprouvé d’admiration muette Crainte respectueuse, sentiment mélangé  Devant une cascade, pleine d’eau déchaînée  Ou devant un volcan, au cratère éventré ?   Devant une tempête, aux vagues taille monstre Où les eaux déversées, par l’orage en colère  Ou la terre qui tremble, les maisons écroulées  Devant ces incendies qui peuvent tout brûler,   Devant ces sécheresses, qui appellent la soif Devant ces vents terribles, qui les forêts décoiffent ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2017

Fuite en avant

Fuite en avant Il est de ces moments où l’on voudrait vraiment Avoir tort de penser et croire c’est trop tard Mais lorsque l’on entend ce que croient les puissants Plus encore on est, lors en plein cauchemar. L’espoir s’était levé, lorsqu’il y a deux ans Un accord était né, sur ce qu’il fallait faire Hélas il est mort né, à présent c’est l’enfer Qu’on prépare hélas, que verront nos enfants Certains se battent encore pour éviter le pire Mais jamais dans l’histoire il n’y eut changement Brutal et si rapide, que nous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2017

À quoi bon ?

  À quoi bon ? Pourquoi se démener et pourquoi donc se battre Lorsqu’on est impuissant à pouvoir tout changer Pourquoi avoir souci des hommes ou des arbres Quand on ne peut les soustraire aux dangers ? Alors ils sont nombreux après moi le déluge  Ceux qui sont convaincus qu’ils ne sont pas des juges Qu’il ne leur appartient au fond de s’engager Que pour leur propre cause, pas pour des étrangers. Ils se disent sans doute que le temps de leurs vies Les choses resteront à niveau supportable Qu’il pourront... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2017

Signes et consignes

Signes et consignes Que veulent-ils nous dire que tous ces temps de givre À travers les frimas, quels messages ils délivrent ? Quelles sont donc ces traces, ces marques qu'ils nous livrent Dans lesquelles on peut lire, comme on lit dans un livre ? Quels cris nous lancent-ils que ces temps d'incendie ? Eux ils ne laissent rien, du moins à ce qu'on dit Seulement quelques traces de moments paradis Et la dévastation, que bien sur on maudit. Mais quel donc est le sens de ces grandes tempêtes  Des cyclones géants qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2017

Le réveil sera dur

  Le réveil sera dur Dormez, dormez encore et faites de beaux rêves  Et ne vous réveillez, gardez l'esprit en grève  Allez, fermez les yeux c'est là votre manière  De garder l'illusion qu'elle va bien la terre. Pourtant elle crie fort, ne l'entendez-vous pas ? Ce n'est faute pour elle de faire du fracas Comprenez son langage car il est de colère  Vous voir aveugles et sourds, lors elle désespère. Combien de tsunamis, de tremblements de terre Combien donc de cyclones, combien de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2017

De profundis

De profundis Je peux me lamenter sur ces temps difficiles Sur ceux qui se dessinent ou qui nous assassinent Hélas je ne crois pas faire oeuvre utile Seuls les actes seraient de bonne médecine. Lors n'ayant que mes mots et de belles paroles Point ne sert de les mettre au service de folles Espérances déçues avant que d'être nées  Je préfère chanter ce qu'il reste d'années. Où le monde est si beau malgré quelques balafres Où la terre est superbe malgré tout ce qu'on bâfre Où puis goûter encore jusqu'à m'en enivrer ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]