15 novembre 2017

À quoi bon ?

  À quoi bon ? Pourquoi se démener et pourquoi donc se battre Lorsqu’on est impuissant à pouvoir tout changer Pourquoi avoir souci des hommes ou des arbres Quand on ne peut les soustraire aux dangers ? Alors ils sont nombreux après moi le déluge  Ceux qui sont convaincus qu’ils ne sont pas des juges Qu’il ne leur appartient au fond de s’engager Que pour leur propre cause, pas pour des étrangers. Ils se disent sans doute que le temps de leurs vies Les choses resteront à niveau supportable Qu’il pourront... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2017

Signes et consignes

Signes et consignes Que veulent-ils nous dire que tous ces temps de givre À travers les frimas, quels messages ils délivrent ? Quelles sont donc ces traces, ces marques qu'ils nous livrent Dans lesquelles on peut lire, comme on lit dans un livre ? Quels cris nous lancent-ils que ces temps d'incendie ? Eux ils ne laissent rien, du moins à ce qu'on dit Seulement quelques traces de moments paradis Et la dévastation, que bien sur on maudit. Mais quel donc est le sens de ces grandes tempêtes  Des cyclones géants qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2017

Le réveil sera dur

  Le réveil sera dur Dormez, dormez encore et faites de beaux rêves  Et ne vous réveillez, gardez l'esprit en grève  Allez, fermez les yeux c'est là votre manière  De garder l'illusion qu'elle va bien la terre. Pourtant elle crie fort, ne l'entendez-vous pas ? Ce n'est faute pour elle de faire du fracas Comprenez son langage car il est de colère  Vous voir aveugles et sourds, lors elle désespère. Combien de tsunamis, de tremblements de terre Combien donc de cyclones, combien de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2017

De profundis

De profundis Je peux me lamenter sur ces temps difficiles Sur ceux qui se dessinent ou qui nous assassinent Hélas je ne crois pas faire oeuvre utile Seuls les actes seraient de bonne médecine. Lors n'ayant que mes mots et de belles paroles Point ne sert de les mettre au service de folles Espérances déçues avant que d'être nées  Je préfère chanter ce qu'il reste d'années. Où le monde est si beau malgré quelques balafres Où la terre est superbe malgré tout ce qu'on bâfre Où puis goûter encore jusqu'à m'en enivrer ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2017

Illusion paradis

Illusion paradis Solitude glacée, désaccord impatient Parole déplacée, tout seul dorénavant  Ombre qui s'épaissit, silence inquiétant  Illusion paradis, promesse au mourant. Blessure invisible, humiliation facile Ne pas servir de cible, le coeur est trop fragile Chagrin qui ronge l'âme, hélas trop courant drame Pas le bonheur des dames, entends le cerf qui brame. Déchirure profonde, est-ce la fin d'un monde La colère qui gronde, pourquoi ces peurs immondes Les guerres assassines, la terreur qui déprime ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2017

Cris de rage

  Cris de rage Par des flèches de glace ou des langues de feu Par de grands blocs de roche ou des flots trop furieux Elle hurlera sa hire sous le regard des cieux Pour qu'écoutent les hommes, qu'ils entendent un peu mieux. Quand coulera la sève de la planète bleue Quand mordra la poussière l'homme si vaniteux Quand tremblera la terre, que nous serons peureux Quand océans et mers auront conquis tous lieux, Par mille soubresauts et bien des cataclysmes De ces sautes d'humeur qui traduisent le schisme La fin de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2017

La mousse féconde

La mousse féconde  Dans la mousse féconde vivent mille entités  Dans la tourbe profonde rien ne vient à bouger De même dans le monde voit donc la vie grouiller Dans quelques secondes, c'est un silence épais. À l'horloge des temps qu'on dit géologiques  Nos jours seraient comptés pour la fin fatidique Si l'homme continue, dans ses erreurs s'embourbe On trouvera sa trace juste au fond de la tourbe. Sur cette peau d'orange de la planète bleue Tant d'êtres qui y mangent, voyez c'est merveilleux  Mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2017

L'impudent

L'impudent. Quel étrange bonhomme que cet être capable De penser l'impensable sans s'en trouver coupable Il semble au contraire qu'il s'échine à le faire Dès lors qu'il l'a pensé, même si c'est l'enfer. S'il a une morale elle ne le freine guère  Dès lors que son esprit a percé un mystère  Que ce soit pour guérir ou pour partir en guerre L'homme pense et crée sans souci de mal faire. Le génie dit humain est-il malédiction Dès lors qu'il ne connaît ni respecte de règles  Quand pour la connaissance il a... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2017

Le chant des sirènes

  Le chant des sirènes  Combien de temps encore pourrai-je la chanter La beauté de la terre pour mieux la célébrer ? C'est le chant des sirènes qui bientôt s'entendra Quand tout sera fini, peste et choléra ! Combien de temps mon dieu puis-je encore espérer  Jouir de ses richesses, sa générosité ? C'est le glas d'espérance qui bientôt sonnera Dans le monde et en France, c'est la Berezina ! Je savoure à plein tant que ça m'est donné  Les plaisirs forts et sains que je puis y glaner J'apprécie... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2017

Brin d'herbe

  Brin d'herbe Le timide brin d'herbe qui pointe vers le ciel Au milieu de ses frères lui même au pluriel Respire la lumière et boit cette eau de pluie Son destin est si simple c'est de rester en vie Pour nourrir quelque bête le cycle est écrit  Dans la chaîne des vies qui dévorent des vies Puis retournent à la terre de tous temps c'est ainsi Qu'elle se renouvelle et s'entretient la vie. Quand l'homme de tout ça prétend qu'il se libère  Seulement il retarde l'arrivée de l'hiver Il ne respecte pas les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]