26 mars 2017

Je suis en partance

Je suis en partance   Non ne me cherchez plus car je suis en partance J'ai trouvé le chemin qui mène à délivrance Je m'en vais dire adieu à ma vie de souffrance Je vais vers ce pays où paraît-il on danse.   Ne me retenez pas par le cou, par la manche Je n'ai jamais vécu serait-ce un dimanche Une vie de labeur où chaque jour s'épanche Des larmes de douleurs, je cherche une revanche.   N'ayez aucun regret car moi je n'en ai pas Je n'ai jamais connu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mars 2017

Les pots cassés

  Les pots cassés   Derrière tous ces bruits qui montent à la surface Les entends tu mon cœur dessous ta carapace Tous ces gémissements venus des profondeurs Qui naissent dans le monde en ces jours d’horreur ?   Tu souffres à les entendre, tu te sens impuissant Etouffé par cet ordre qu’arbitrent les puissants Insensibles qu’ils sont aux misères et au sang Abrités dans des tours comme ils sont indécents.   Méfie-toi quand ils tentent que de te faire... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2017

Ragots

Ragots   Combien il est tentant que de juger les gens C’est un sport national qui a bien des adeptes On aime tant coller aux autres une épithète Ca demande du temps, sûrement pas d’argent.   Qui ne s’est pas livré à cette activité Que de déblatérer en l’absence d’un autre Sur les quelques défauts dont il est affligé Sans jamais bien voir qu’ils sont souvent les nôtres.   Je n’aime à me mêler de ces joutes faciles Où seuls les gens absents sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2017

Quelles vérités ?

  Quelles vérités ?   Quand tout nous tourneboule dans nos vies agitées On s’accroche par force à quelques vérités Pour pouvoir y survivre avec sérénité Mais pourtant même ça peut nous être enlevé.   Il en est de ces gestes que l’on a bien classé En gestes plein d’espoirs ou gestes bien trop noirs Comme donner la vie au tendre nouveau né Au contraire l’enlever à l’ennemi d’un soir.   Le don est évident quand on donne la vie Le crime est patent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2017

Rendez-vous

Rendez-vous Tout à l'heure j'irai tête basse et songeur Vers ce cher rendez-vous avec mon bonheur Murmurer sur la pierre ces mots que je ne puis Désormais prononcer ailleurs que sous la pluie. Au coin du cimetière mes larmes vont couler En songeant à celle vers où vont mes pensées  Le temps il y a dix ans s'est ainsi arrêté  Il n'y a plus qu'ici que je me sens vibrer. Dans ma main un bouquet que je vais arranger Elle aimait tant les fleurs que je l'en entourais  Parfois en méditant pendant un long... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2017

Déprime

Déprime  Comme un goût amer qui traîne dans la bouche Quand on a bien perdu, que l'échec nous touche Sentiment de défaite qui nous laisse meurtri Finis les jours de fête on se sent si aigri. Combien de temps faut-il pour dissiper ce trouble Pour enlever ce voile qui ternit chaque jour Pour chasser ces pensées qui sont comme vautours Elles rongent l'âme, on est si coupable. Où est le goût de vivre, on est au fond d'un trou La lumière est chiche, le sombre est partout On en sait qui y restent et n'en ressortent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2017

Toujours musicien

Toujours musicien Quelques accords grattés sur sa guitare sèche  Sur ses yeux fatigués retombe une mèche  La voie rauque est cassée par une nuit de fête  Que n'arrangera pas la tige qu'il tête. Ses bras maigres dépassent de son tea shirt troué  Et son nez de rapace ponctue chaque mesure De l'air qu'il improvise sur des mots retrouvés  Au fond de sa mémoire gorgée de choses impures. Il y a bien longtemps qu'il n'a plus de public Mais lui il continue à jouer sa musique  Sur un coin de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2017

La chaise vide

La chaise vide   Tous les jours je la vois, elle est là devant moi Elle est à sa place, elle ne la remplace La chaise trop vide comme mon cœur meurtri La vie est livide depuis qu’elle est partie.   Mon bonheur était simple, elle était là Aujourd’hui dans les limbes, il ne répond pas Quand l’être cher manque, n’est plus où il était C’est l’univers qui flanche, qui n’a plus d’attrait.   Chaque heure qui passe au cœur de mon foyer Le froid gagne un peu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2017

Angoisses

Angoisses Tant de sujets d'angoisse pour qui voit l'avenir Trop de risques de poisse qui peuvent advenir Risques de krach bancaire, de fonte de banquise Où risques d'AVC, de choses qui défrisent. S'il existe un moyen d'éviter la déprime  C'est de n'y point penser, de les nier en prime On n'y peut rien changer, ou même y échapper  Alors vivons que diable, au lieu de bouder. On est tous dans cette barque qui va couler Un jour ou l'autre, alors faut se défouler  Goûter tant qu'il est temps à toutes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2017

Prières

Prières L'ombre se fait épaisse Quand disparaît la lune Alors que les bruits cessent Et que monte la brume L'empire de la nuit étend son manteau sombre Les dernières lueurs, regarde les qui sombrent Le doute s'insinue Dans les cœurs qui tremblent Les peurs sont dans les nues Et le noir leur ressemble Quand l'homme ne voit plus dans les recoins obscurs Il sent au fond de lui monter ses craintes obscures. La lueur du foyer A la chiche lumière Les bougies allumées Tout autour de la bière Quand a-t-elle commencé cette veillée... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]