27 décembre 2017

Petite voix

Petite voix Où donc elle est allée cette petite voix Qui chantait dans ma tête si souvent autrefois Où donc elle est passée et pourquoi ce silence Elle me manque tant maintenant sa présence. Elle me poussait toujours, avance en confiance Y a tant à découvrir quand on vit son enfance Vas toujours vers les gens, vas donc à leur rencontre Et si tu ne sais pas, écoute, je te montre. Ce furent tout d’abord des périodes fréquentes  Où la petite voix se montrait plus absente Puis de longues journées, des semaines... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 décembre 2017

Quelques poignées de terre.

Quelques poignées de terre. À peine répandues quelques poignées de terre Récités des hommages convenus et bien ternes À peine terminée cérémonie funèbre  Que déjà oubliés tous ces êtres sans terre. Avant même leur mort ils ont vécu l’enfer Tous tendus qu’ils étaient vers tout ce qu’ils espèrent  Pour construire une vie, un projet, un foyer Sur les routes du monde ils se sont déployés. Ne resteront au mieux quelques tombes anonymes Ou ossements blanchis dans des fosses marines Des milliers de victimes de ce... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 décembre 2017

Respect

  Respect Que peux faire un homme quand il est désarmé  Comment donc se défendre lorsqu’il est alarmé  Que devient un tel homme quand il est apeuré  Que va faire cet homme au danger confronté ? Il va d’abord songer à protéger sa vie Quels que soient ses projets , quelles que soient ses envies À protéger les siens aussi leur avenir Même si pour cela a son tour il doit fuir. Il doit fuir la misère, partir loin de ces guerres Qui ravagent ces lieux où il vivait naguère  Il cherche le salut quoi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2017

Face à l’epreuve

  Face à l’épreuve... Faire face à l’épreuve, et trouver ce courage Dont il faut faire preuve quand c’est parfois l’orage Sans pouvoir échapper à ce que l’on redoute Notamment la douleur il n’y a pas de doute. Pour se dire qu’ensuite reviendra cette paix Qu’on ne sait trop souvent bien assez apprécier  Cet état de conscience où l’on n’est perturbé  Par aucune des craintes dont la vie est peuplée. Tous cas caps difficiles que l’on aime avoir Plutôt derrière soi que comme des devoirs Ces instants à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2017

Tout seul, abandonné

  Tout seul, abandonné  Parmi toutes les choses terribles ou injustes  Certains mots y résonnent pour moi depuis des lustres Sans que je ne les aie pour ma part trop subis Pas plus à l’âge adulte que quand j’étais petit. Abandonné et seul, voilà qui terrifient Au plus profond de moi comme ces mots je fuis J’ai tant besoin des autres de leur présence amie Que je ne m’imagine tout seul dedans ma nuit. Comme pourtant j’admire ceux qui savent être seuls Se suffisent à eux mêmes, n’éprouvent pas de peur À... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2017

Malheur

  Malheur ! Un jour il a frappé par surprise à la porte Dans un foyer tranquille il a fait irruption On ne se doutait pas des douleurs qu’il apporte Longtemps on gardera toutes ses illusions. Il a toujours plané sur des vies innocentes Qui hélas l’ont connu dès qu’elles furent naissantes Il s’y est acharné sans aucune raison Que celle du hasard qui ne fait rémission. Bien tristes sont ses jeux, il se montre fantasque Sans aucune morale il choisit ses victimes On ne sait les critères, quels sont ceux qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2017

On voudrait

On voudrait Tous on voudrait parfois se perdre dans la brume Ne plus même connaître de chaque jour l’écume  Se sentir hors du monde, à l’abri de ses coups Se couler dans la ouate, quelque chose de doux. On voudrait être là mais être inatteignable Avoir un corps, des sens, mais ne pas en souffrir Juste être spectateur ou tout juste capable De vivre de bonnes choses et bien les ressentir. On voudrait le meilleur et chasser la laideur On voudrait le bonheur, ignorer le malheur, Que chaque instant qui passe soit... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2017

Accablé

Accablé  Tu en as caressé des espoirs trop déçus Tu en as encaissé de ces coups trop reçus  Tu en as vu passer des occasions perdues Combien as-tu reçu de promesses tenues ? Quand d'échecs en échecs et puis en déception  Tu as vécu ta vie sans ses satisfactions Tu n'as plus goût à rien, surtout tu n'y crois plus Tu te sens prisonnier d'une sorte de glu. Tu ne connais surtout que les moments d'angoisse Tu te trouves partout comme ça dans la poisse Tu subis tous les jours et ce quoique tu fasses Les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2017

Des hauts et des bas

  Des hauts et des bas Quand un jour tout s'arrête, que l'on n'y croit plus Que l'on se sent très bête, d'y avoir tant cru, Que la course s'achève, sans plus de rêves  Que le coeur se soulève, alors on crève. Tant que luit tout au fond une lueur d'espoir Tant qu'on aime, qu'on vit, qu'on arrive à y croire Tant qu'une illusion imprègne nos vouloirs On a toujours en nous, d'avancer, le pouvoir. Si la réalité après tout n'est que faite De ce qu'on imagine, que l'on a dans nos têtes  Combien ce monde alors... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2017

Sur le jour du partir

Sur le jour du partir À jamais tu voltiges dans tous mes souvenirs Ton image se fige sur le jour du partir Ton visage se grave sur fond de ma mémoire  Comme un bloc de lave empreint de désespoir. Sur le lit mortuaire, déjà comme un gisant Tes traits hiératiques impressionnaient l'enfant Tu étais immobile toi avant si vivant Tu avais l'air tranquille de qui a fait son temps. Ces instants suspendus tout en moi brûlent encore Je faisais la rencontre ce jour avec la mort Elle m'a effleuré de ses ailes si sombres ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]