12 décembre 2016

Le wagon des délires

Le wagon des délires  Quand j'assemble des mots pour bâtir mon propos Je rassemble les maux à chasser de ma peau Quand le chant de mes phrases me berce et me calme C'est ma peine que j'écrase comme avec de la came. J'entre dans une transe où le temps s'abolit Je conduis une danse pas loin de la folie Je pars dans des voyages qui n'ont pas toujours sens J'accepte l'héritage  de ces retours d'absence. Dans cette dimension où tout nous est permis Je fais lors abstractions de tous nos interdits Quand... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2016

Un simple geste

Un simple geste C'est un simple geste peu spectaculaire Une main sur l'épaule où on appuie un peu Une main qu'on presse, un clignement d'yeux Une joue qu'on caresse, un coude que l'on serre Ce n'est pas grand chose au milieu de l'épreuve Signe de compassion, partage d'émotion Avec les gens qui souffrent, marque d'attention De la part de tous ceux que les peines émeuvent. Quand les mots on cherche, qu'ils ne conviennent pas Alors un simple geste peut exprimer bien mieux La tristesse ressentie quand un autre s'en va... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2016

Trahis

Trahis   La terre est gorgée par cette humidité La pluie n'a pas cessé tout le jour de tomber Dans l'air un peu brouillé flotte une buée Et l'eau qui nous transperce se mêle à nos suées.   Nous progressons prudents à travers les tourbières Cherchant du bout du pied où est la terre ferme Le refuge n'est pas loin là quelque part derrière Quel grand soulagement car ce sera le terme.   Le brouillard a surgi, tout noyé de sa ouate Depuis nous avançons... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2016

Acariâtre

Acariâtre   Il y a trop de gens à l'humeur acariâtre Qui ne trouvent plaisir qu'à critiquer autrui Incapables sans doute d'autre chose que de bruit Ils ne savent émettre que paroles saumâtres.   Pourtant on ne reçoit que ce qu'on sait donner Pour un jour être aimé il faut savoir aimer Et l'aura qu'on dégage elle va imprégner Tout ce qui vous entoure pour bien l'influencer.   Il y a dans la critique bien des choses utiles Si elle est prononcée dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2016

Espèce en danger

Espèce en danger   Que j'aimerai savoir comme les humoristes Tourner les choses graves en dérision cinglante Mon Dieu mais quel talent pour faire de choses tristes Des scènes amusantes, même désopilantes.   Ils rendent audibles tout ce qui nous fait peur Qui pourrait l'entendre si l'on devait pleurer Ils libèrent l'esprit de toutes ces horreurs Qui quand règne l'effroi, empêchent de penser.   Merci aux humoristes d'être poil à gratter Même si pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2016

Coucou

Coucou   Une écharpe de pluie vient fouetter mon visage Elle y cache les pleurs que je verse de rage J'avance sans rien voir dans ce brouillard épais J'avance en titubant tant je suis secoué.   La bourrasque glacée a givré sur ma joue Les larmes qui y coulent sont figées tout à coup Je ne sens plus le froid car c'est le feu en moi Une colère y bout plus forte chaque fois   Je marche dans le vent, brave les éléments La tempête en moi souffle bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2016

Premiers froids

Premiers froids   Ce matin dans le pré les ombres paresseuses Des bosquets de la haie s'étalent un peu peureuses Au gré d'un soleil pâle qui hésite à monter En ce début d'hiver mais le ciel est d'acier.   L'herbe est encore verte mais par endroit jaunie Le froid a fait son oeuvre sur les brins rabougris Des monts, des buttes mais quels sont ces travaux Une oeuvre de taupes ou crottins de chevaux ?   Si je lève les yeux je vois sur les montagnes La... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2016

Jongler

  Jongler Jongler avec les mots, nous doués de paroles Fasciner les esprits de nos histoires drôles  Où entraîner des foules à des actions trop folles Des armes ou des mots faut garder le contrôle. Le langage est un dieu souvent protéiforme Il répond aux besoins qu'ont toujours eu les hommes Il se coule en diverses structures ou formes Répond alors toujours à d'exigeantes normes. Tous les arts utilisent eux aussi des langages Quand ce ne sont couleurs, alors ce sont des sons Ce sont aussi des pas, qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2016

Sorti de la glaise

De la glaise Il crayonne quelques traits sur un bout de papier Dont naissent quelques formes sous des angles variés Il suçote pensif son fusain mordillé Et retouche patient un geste ou un nez. Alors quand il se tourne vers la masse d'argile Quand sous ses doigts agiles des choses prennent forme Quand de ce tas informe on voit surgir fragile La courbe nue d'un corps à l'image d'un homme On assiste à cet acte de pure création Quand du cœur de l'artiste s'extrait une émotion Qu'elle prend sous ses doigts une telle expression... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2016

Le monstre

Le monstre Entrainé par la foule il se laisse porter Il doit suivre la houle qui semble se lever Il est alors si seul il se sent isolé Paradoxe du nombre contre sa volonté. Quelle est la liberté d’une foule hostile Quelle est la volonté qui alors la domine La raison n’a plus court car c’est l’instinct qui prime Une foule n’est rien d’autre qu’un animal docile. Lorsqu’on la caresse, elle se montre facile Encline à l’ovation, aux applaudissements Prends garde tu la blesses, entends ses grondements Tu la calmes ou l’excites si tu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]