12 juillet 2017

Une quête sans fin

  Une Quête sans fin Si le monde n'existe qu'à travers mon regard Je devrais bien pouvoir tout changer du bazar Si je comprends le monde à travers mon regard Lors si le le connais, ce sera par hasard. Mais ce monde existe en dehors de mon champ Et ce que j'en connais n'en sont que des fragments Mais le monde est complexe au delà du conscient Et ce que j'en comprends ce sont pauvres éléments. Alors c'est une lutte et de tous les instants Pour plus de connaissances mais en-a-t-on le temps ? Alors c'est une course... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

Voiles et miroirs

  Voile et miroir L'esprit en promenade sur les créneaux du temps Une âme en ballade dans tous les oripeaux Souvenirs ébréchés de ces quelques moments Qui ont ému nos cœurs et frémir notre peau. Glaner de ci, de là ce qu'on croit de notre être  Cultiver sa mémoire au défi du paraître  Oser les regarder toutes ces lâchetés  Petites concessions, consciences tachetées. Pourquoi n'y pas jeter un voile salvateur Pudique paravent oublieux de nos peurs Laissons dormir tous ces instants d'ailleurs Et ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Ensorcelé

Ensorcelé  Obsédante pensée qui encombre l'esprit Images imprimées derrière mes paupières  Moments revisités où nos coeurs sont battants Regrets de n'avoir pu prolonger ces instants, Je pétris dans mes mains ta chair trop absente Je ressens dans mon corps bien des poussées ardentes Je murmure ces mots que je voudrais tant dire Je t'aime, je t'adore, te veux et même pire. Ton nom sur mes lèvres, ton parfum sur ma peau Ta trace encore inscrite dans le lit sur les draps Le désir qui me tient et ne se dit en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Quelques signes

  Quelques signes Tant de discrets dessins qui habillent les pierres Comme des graffitis voyageant dans les siècles Fines traces blanches presque égratignures Racontant des histoires et bien des aventures. Qui étaient donc ces hommes qui jadis ont gravé  Sur ces roches perdues au fond d'une vallée  Des témoignages simples de leurs vies d'alors Qui nous en disent un peu de ce que fut leur sort. Les animaux, la chasse, et la fertilité  Des prières adressées à des divinités  Pour tenter de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Les champs d'infortune

Les champs d'infortune L'herbe a repoussé sur les champs d'infortune Le sable a recouvert les blockhaus dans les dunes La mitraille est enfouie profond au creux des troncs De ces forêts martyres sises au plus près du front, Les corps des disparus gisent là sous l'argile Avec mille objets parmi les plus fragiles Un casque, une pipe, une photo jaunie Une lettre reçue d'une petite amie. La mémoire est inscrite au cœur de mille choses Jusque dans les parterres où fleurissent des roses Pourtant la vie partout y a repris... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Cœurs et âmes

  Coeurs et âmes  Il est des cœurs fragiles qui sont à fleur de peau Et cœurs de crocodile plus froids que des tombeaux Il est âmes sensibles à l'humeur émotive  Et d'autres impassibles aux émotions rétives, Des cœurs compatissants pour aider mieux les gens Et coeurs trop sans amour bien plus indifférents  Des âmes généreuses voulant des vies heureuses D'autres bien plus peureuses résonnent plutôt creuses. Il est des coeurs ouverts à l'écoute des autres Et coeurs qui ne vont vers, ce ne sont pas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

Sans répit, sans repos

  Sans répit, sans repos Violettes turbulences dans nos cœurs agités  Des violences carmins des pulsions débridées  Battements frénétiques de ces envies hâtives  Sous l'effet des torrents de substances explosives. C'est un vrai maelström qui secoue là nos tripes Où des mains affolées vers d'autres corps agrippent Où c'est dans un mélange de membres engagés  Qu'on livre des batailles mais sans aucun danger, Sinon que de s'y perdre à n'en pouvoir guérir  Sinon que les mener pour n'en tirer... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Les livres d'histoire

Les livres d'histoire Dans les livres d'histoire c'est là que j'ai appris Pour peupler ma mémoire d'où venait mon pays Pourquoi s'y attacher qu'il était ma patrie De lui rester fidèle ce quel qu'en soit le prix. Il est né de batailles et de bien des conflits Il fallait que ça vaille le sang versé pour lui C'est comme ça l'histoire, ce qu'elle m'a appris C'est que de ses victoires, il en est bien le fruit. Depuis je suis plus grand et j'ai ouvert les yeux Sur le présent du monde, sur les défis furieux Qui se posent à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

La grande maison

La grande maison Une grande maison chargée de tant d'histoire Mais ouverte aux vents d'un présent renouveau Une vieille maison, rafraîchie dans sa peau Mais restée accueillante, à toujours recevoir  Elle offre mille endroits où pouvoir se poser Bien des lieux très charmants où bien se reposer D'un parc bien ombragé elle est entourée  On se sent bien chez elle dans l'ambiance créée. D'elle il se dégage un charme désuet  Elle est pourtant moderne et bien aménagée  Elle garde aussi comme un parfum... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Feuilles au vent

  Feuille au vent Mille feuilles au vent sont bercées par la brise Mille détails perdus tant la vie nous dégrise Chacune isolement est poussière infime Mais prises toutes ensembles, c'est la vie qu'elles miment. Nous sommes comme feuilles, points insignifiants Nous poursuivons nos œuvres tous bien indifférents La somme de nos actes a des effets puissants Quand bien même tout seul nous restons impuissants. À un tu ne peux rien, mais à mille où millions Tout peut bien basculer sous l'effet de ces pions Alors pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]