25 octobre 2018

Un bon citoyen.

  Un bon citoyen. Je suis à ce qu’on dit un très bon citoyen Je vote, je travaille et j’ai quelques moyens Mes enfants à l’école, ma maison, un jardin Une femme bénévole qui aide nos voisins Pourtant je m’interroge pourquoi fais-je tout ça  Je n’ai besoin d’éloges mais savoir où on va, Pourtant je m’interroge, qu’est-ce qui ne va pas Ce monde où on loge, je ne sais où il va. J’ai de nombreux amis, avec lesquels je joue Je danse avec ma mie, je danse joue à joue Je comprend à demi la partie qui se joue ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2018

Jeux de piste

  Jeux de piste. Dans la tempête des tourments Mentent les cœurs en remuements Mantes posées comme calmants Menton levé en reniements Mensonges faits trop calmement Mental blessé dans ces moments Manger ses ongles nerveusement Menton baissé, enfermement. Des émotions en carnaval Valent-elles qu’on les avalent Valeur allant du mont au val Valent-elles un combat naval ? Valences qui n’ont pas d’égal  Gâterie oui c’est un régal  Galerie de plaisir frugal Galant sera le coup fatal. Pierre-Jean... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Quand je serai.

  Quand je serai. Quand je serai devenu terre Par mille vers rendu poussières  Quand je serai un souvenir Tout perdu au milieu des rires Quand existera dans l’éther  Encore quelques uns de mes airs De mes poèmes, ou de mes vers L’important n’est pas ce qu’on perd Mais ce qui reste aux vivants De nos accents les plus charmants Ce qui subsiste dans les cœurs La petite part de bonheur Qu’on a laissé derrière soi Tissée comme des fils de soie En sentiments étrangement  Car l’émotion jamais ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Enfoncer des coins.

  Enfoncer des coins. Je me souviens d’un temps où je m’interrogeais Quel sera l’avenir, quelle place j’y aurai J’avais la conviction, que mieux que mes aînés  Je saurai faire du monde une place apaisée, Je ne répéterai pas leurs erreurs stupides Se lancer dans des guerres souvent si fratricides Laisser trop prospérer les inégalités  Et voir les maladies, la faim, la pauvreté. J’ai compris un peu tard que c’était eux d’abord Les aînés imprégnés de vieilles lunes encore Qui avait ce pouvoir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Je vous ferai un signe.

  Je vous ferai un signe. C’est vraiment étonnant et pourtant c’est prouvé  Nous pouvons influer par notre volonté  Je sais que certains disent c’est méthode Coué Notre envie de vivre bâtit notre santé. Notre comportement pour être plein d’allant  Le choix de nos boissons et de nos aliments Le pouvoir qu’a le rire et voir beaucoup de gens Marcher tant que l’on peut et aller de l’avant. Croire en ses projets même si l’on n’a vingt ans Demeurer dans le coup face à ses enfants Admirer la nature et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

La fuite en avant.

  La fuite en avant Qui n’a pas eu tout jeune ce conseil avisé  Pense à ton avenir, en tout tu dois viser Cette première place qui te garantira Qu’une vie de misère pour toi point ne sera. Alors on s’est battu, ne s’avouer vaincu Il nous fallait gagner pour n’être pas perdu Dans les yeux des aînés on voyait la fierté  A ce que l’on voulait point trop on n’y pensait. Car nos aînés croyaient eux si fort au progrès  Que ça valait cela de nous améliorer Pour une vie facile, à l’abri des revers Eux... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2018

Garde-fous ?

  Garde-fous ? Halte ! Interdit ! Faites donc attention Les normes sont partout et mettent sous pression Lis donc les étiquettes, attention aux piétons  La règle nous oppresse et contraint nos pulsions. La vie en société, si tu n’as pas les clefs C’est vite un enfer, cauchemar éveillé  Tout geste esquissé et tu risques un faux pas  Tu ne connais tes droits, non plus ce qu’il faut pas. Nos vies sont encadrées entre mille balises Mais si tu n’en veux pas faut faire tes valises Pour aller dieu sait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Unique ou inique ?

  Unique ou inique ? Si vivre chaque jour comme un jour unique Est facile à dire c’est plus dur en pratique Car ils s’enfuient si vite qu’on doute par moment De les avoir vécus tant les gomme le temps. Il faudrait s’attarder garder l’esprit alerte Ne pas les gaspiller souvent en pure perte Mais lorsque on les vit tous la plupart du temps On n’a pas ce regard qu’ils méritent pourtant. C’est plutôt l’habitude en forme de routine Sans plus de certitude qu’elle imprime nos rétines  C’est bien sans y penser... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Tout est mal...qui finit bien

  Tout est mal....qui finit bien Ce matin rendez-vous au lieu habituel C’est un froid de canard qui déjà nous gèle  A peine un présent c’est inhabituel En dépit du grand vent, il est très bleu le ciel. Arrivent au compte goutte trois autres pèlerins  Tous bien emmitouflés car le froid tous on craint On hésite à faire la ballade prévue Car toutes les grandes crêtes sont par les vents battus. On se replie alors sur le choix de Monique Pour aller en Espagne faire notre pique-nique Tout au dessus de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Trêve de discours.

  Trêve de discours. Lorsqu’on est un gamin on se croit si fortiche Qu’à toutes occasions on criera vite chiche ! On se brûle les doigts, s’écorche les genoux Mais on va de l’avant, le monde est à nous. On arrive à vingt ans, on est tout plein d’allant  La vie on veut la mordre, la vivre à pleines dents  On bouillonne d’envies et on n’est qu’impatience D’être au mieux de sa forme, on n’en a pas conscience. Puis on devient adulte on se sait fort capable D’affronter les épreuves, de monter sur la table ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]