26 mars 2017

Amour en vie

Amour en vie   Donnez-moi de l'amour et donnez-moi la vie Donnez m'en quelques gouttes vous m'en verrez ravi Ce peut être un regard sur moi tendre posé Ou même pourquoi pas un tout petit baiser,   Je ne suis pas gourmand ni même difficile Une simple caresse voyez c'est très facile De peu je me contente pour en être heureux Un geste amical ou un mot amoureux,   Si vous ne m'en donnez, alors prêtez le moi Moi je vous le rendrai enrichi mille fois ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2017

Alea jacta est !

Alea jacta est !   Si vous n'y croyez plus, si vous ne rêvez plus Pourtant vous êtes émus par la beauté du monde Mais il se peut pourtant que vous soyez déçus Par les hommes vos frères et leurs erreurs profondes.   Ne baissez pas les bras il y a toujours l'espoir Que d'autres hommes se lèvent pour dire fort qu'ils croient A un monde meilleur et à une autre histoire Que celle que l'on vit où bientôt tous se noient.   Car à ne rien tenter ou à n'y rien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

Comment est-ce arrivé ?

Comment est-ce arrivé ?   Mais que se diront-ils plus tard les derniers hommes Si tant est qu’encore ils puissent être tels Survivants d'holocaustes et des pièges mortels Qu'ont semés autrefois en réponses à leurs pommes   De discorde,   Les peuples sur la terre dont ils ont hérités Sans penser qu'un beau jour devrais-je dire hélas, Le monde éclaterait alors de guerre lasse Et qu'il ne voudrait plus de ces êtres bornés ?   Comment comprendraient-ils ?   Que la terre était comme un vrais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

Quiétude

Quiétude   Je glisse immobile sur des rails bien posés Autour de moi défilent près et monts très boisés Et le chuintement sur cette voie ferrée Des roues de la voiture, occupe mes pensées.   Dans ce bruit hypnotique je suis abandonné Mon corps est bien calé, le fauteuil incliné Ma vie est suspendue dans cet espace clos Parenthèse et voyage où flottent mille mots.   Ainsi coupé des choses et parfait étranger De tout ce qui m'entoure, n'ai plus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

Accord-désaccords

Accord-désaccord   Dans le corps en déroute L'esprit est dans le doute Dans la chair en souffrance L'esprit veut délivrance.   Dans un corps qui exulte L'âme lui voue un culte Dans un corps qui se pâme L'esprit soudain désarme.   Et si le cœur fatigue La vie reste prodigue Et si le corps ne peut L'esprit toujours s'émeut.   Dans ma peau qui se fane Mon cœur toujours lui clame Si mes muscles eux fondent ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

Moderne Sisyphe

Moderne Sisyphe   Je ne retiens mes larmes à ainsi alerter Lançant mes cris d'alarme pour les hommes éveiller Serais-je à répéter, à mon tour condamné Tel que le fut Sisyphe à pousser son rocher.   Je suis allé chercher la vérité cachée Serais-je donc puni pour l'avoir révélée ? Serais-je à mon tour Prométhée enchaîné Lié et par un aigle pour toujours torturé ?   J'ai voulu dire aux hommes ce qui les attendait Et s'ils m'ont entendu, ils ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2017

Je suis en partance

Je suis en partance   Non ne me cherchez plus car je suis en partance J'ai trouvé le chemin qui mène à délivrance Je m'en vais dire adieu à ma vie de souffrance Je vais vers ce pays où paraît-il on danse.   Ne me retenez pas par le cou, par la manche Je n'ai jamais vécu serait-ce un dimanche Une vie de labeur où chaque jour s'épanche Des larmes de douleurs, je cherche une revanche.   N'ayez aucun regret car moi je n'en ai pas Je n'ai jamais connu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

Service

Service   Minuit vient de sonner au clocher de l'église La nuit est commencée et je fais ma valise Une heure incongrue pour un nouveau départ Mais le devoir m'appelle et cela sans retard.   Je m'en vais au secours des corps et non des âmes Des souffrances impromptues des hommes ou des femmes Car j'ai pour profession médecin de campagne Vous ne devinerez ce qu'à ça moi je gagne.   Quand je vois s'éclairer un regard, un sourire L'angoisse ou la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

Ai-je besoin de plus ?

Ai-je besoin de plus ?   Un ciel qui s'éclaircit dans une aube naissante La brise qui se lève doucement caressante Les cloches du troupeau dans ce jour qui commence La vue sur le plateau à l'herbe verdissante   Je n'ai besoin de plus   Dans la couche allongée une forme dormante Qui dort à mes côtés d'une façon constante Que je loue tous les jours de rester si présente J'en suis tout étonné qu'elle soit si aimante   Je n'ai besoin de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2017

A petits coups de pique

À petits coups de pique   Un jour passe après l'autre comme une litanie Parfois c'est dans la joie et parfois dans l'ennui Il nous est insensible tout ce temps qui s'enfuit Le tic-tac de l'horloge il fait si peu de bruit.   Porté par ce courant invisible et puissant Tant occupé à vivre, se faire mauvais sang Acharné à poursuivre des buts inconsistants Le sable insensible s'écoule lentement.   On s'échine à poursuivre des rêves chimériques Ou juste... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]